Convergence en résidus

Convergence en résidus

Pour avoir confiance dans nos résultats. Il faut que les résidus convergent comme dans cet exemple :

 

Le fichier de fvSolution du dossier system du cas contient l'ensemble des paramètres qui dictent le comportement des solveurs. Et ce, pour chaque champ calculé.

Le paramètre clé dans cette convergence en résidus est la tolérance du solveur.

La tolérance du solveur est l'écart, d'une itération à une autre, d'un champ donné pour lequel on considère qu'il converge.

Ce paramètre est extrêmement sensible. Un facteur 10 permet de passer d'une divergence à une convergence.

Voici 2 réglages pour lesquels les résultats sont très différents:

 

Remarque : Le tracé des résidus en temps réel a été rendu possible grâce à la suite PyFoam, et à la commande pyFoamPlotWatcher.py log.

 

Le contenu des fichiers fvSolution se trouvent respectivement ici : fvSolution1 fvSolution2

 

Pour un facteur 10 d'écart on peut passer d'un calcul divergent à un calcul convergent.

 

Il faut désormais passer à la seconde étape, celle de la convergence en maillage.