Conclusion

Ce projet nous a permis de découvrir OpenFOAM, et plus particulièrement le solveur interFoam. Il est capable de bien reproduire le comportement d'une goutte se propageant sur une surface solide, en respectant l'angle de contact.

Ce travail consiste en un travail préliminaire qui nous a permis de déterminer un maillage optimal qui ne nécessite pas un temps de calcul trop élevé mais qui donne des résultats précis. Une solution pour un calcul symétrique (par conséquent plus rapide) a été proposée, bien qu'elle ait été trouvée vers la fin du projet et qu'elle n'a pas pu être approfondie. Enfin, le modèle pour l'angle de contact doit être modifié directement dans les sources afin de prendre en compte une loi en puissance.

Par ailleurs, le calcul 3D qui pourrait nous permettre de comparer nos résultats avec ceux des publications n'est pas réalisable dans le temps du projet, il faudrait plus de temps pour avoir des résultats.

Toutefois, des modèles ont pu être déterminés à partir des résultats des simulations. La résolution mathématique n'a pas abouti, mais la forme générale des évolutions du rayon et de la hauteur de la goutte ont été trouvées.

 

 

Nous souhaiterions remercier Annaig Pedrono pour son aide et ses conseils sur OpenFOAM tout au long du projet, ainsi que Jerome Helie pour avoir proposé ce sujet et nous avoir guidé durant celui-ci.