Conclusion

La solution retenue dans le cadre de ce BEI est donc l'acétate de zirconium et ses propriétés antigel encore mal ou peu connues. Pour être très efficace des recherches et des expériences doivent être menées plus profondément pour découvrir à quel point ce composé peut être utilisé en traitement de surface.

S'il s'avère efficace on peut l'introduire dans la peinture de l'avion et alors il permettrait de diminuer la concentration de glace sur la surface de l'avion. Si ce composé ne peut être utilisé seul, il pourrait au minimum permettre de diminuer considérablement le temps de dégivrage actuel et la quantité de liquide utilisée.