Difficultés rencontrées sur notre cas

Problèmes rencontrés

Le passage à l'ébullition s'est révélé plus difficile que prévu pour le cas avec de l'eau à 1 bars. Les calculs n'arrivait pas à converger la plupart du temps et les résultats étaient absurdes:
- Concentration systématique du gaz à la sortie
- Profil de pression non linéaires
- Vitesse anormalement élevé en sorties

Dans l'image ci après, on voit un profil de fraction volumique de gaz rencontré pour ce cas. Le gaz, plutot que de se former tout le long de la paroi chaude et de se déplacer dans l'ensemble du tube, va s'accumuler à la sortie et semble être bloqué. La fraction volumique atteint rapidement un1 et le calcul explose.
 

 

 

Pistes à explorer

Ces problèmes aux niveaux des choix des paramètres est difficile à comprendre, les choix des conditions limites de sortie sont les mêmes que dans le cas test DEBORA qui fonctionne bien. Il s'agit de trouver quels problèmes peuvent être générés par le changement de fluide (fréon 12 à eau) et de pression (1 bars à 26,5 bar). Les catégories qui peuvent être explorés de plus près sont les BOILING PARAMETERS de GENERALITIES.