Simulation

Dans l'étude de notre cas nous allons utiliser le logiciel ANSYS Fluent pour réaliser toutes nos simulations.

En premier lieu, nous avons lancé des simulations pour un cas sans baffles pour le prendre comme référence et comparer les hauteurs maximales atteintes par la surface libre de tous les autres cas.

En suite, nous avons jouer sur trois critères: la porosité des plaques, leur nombre ainsi que leur orientation.

La porosité des plaques est représentée sous Fluent par un coefficient de perte de charge inertiel (C2) dont les valeurs ont été fournies par l'entreprise.

Le tableau suivant synthétise les différents cas de porosité étudiés:

 

Pour le nombre de plaques, nous avons simulé un cas à deux plaques puis trois plaques et enfin à cinq plaques.

Par contre pour leur orientation, notre choix s'est porté sur une configuration de plaques orientées à 45°.