Résultats

Voici les résultats qui ont été obtenus avec la méthode précédente, ils sont comparés dans le tableau suivant avec les temps fournis par l'entreprise.

La configuration 1 correspond à des plaques de dimensions 21cmx30cm écartées de 1mm et la configuration 2 à des plaques de 30cmx42cm écartées de 1mm.

Les caractéristiques des fluides sont $\rho_1 = \rho_2 = 980 kg.m^{-3}$ et $ \mu_1 = 0.75 Pa.s, \mu_2 = 1 Pa.s $

Résultats de calcul du temps de remplissage

Configuration Fluide Diamètre de la buse(mm) Résultats expérimentaux (s) Résultats de simulation (s) Erreur(%)
1 1 0,69 3000 2500 16,66
1 1 0,84 600 -720 1083 50
1 2 1,19 1800 ? ?
2 1 0,84 3000 3057 1,9
2 1 1,19 1020 1050 2,94
2 1 1,60 720 738 2,5

 

Pour la deuxième ligne du tableau deux expériences ont été réalisées, l'écart entre les temps est d'environ 20%. Nous avons donc essayé d'obtenir une précision inférieure à ce seuil.

On peut remarquer que les résultats avec la grande configuration sont bien meilleurs que les autres. Cela peut venir du fait que les gradients mis en jeu sont plus forts pour la configuration 1. Or, de forts gradients de pression impliquent qu'une petite erreur sur K sera plus néfaste sur la précision qu'avec de faibles gradients.

Le fluide 2 n'a pas été étudié car nous n'avons pas pu effectué une étude de l'influence de la viscosité.