Cas Laminaire

En première approche, nous considérons un écoulement laminaire. La vitesse de réaction est déterminée par la loi d'Arrhenius.

$$k_{reac} = k_{0}*exp(-Ea/RT)$$

Le facteur pre-exponentiel k0 et l'energie d'activation Ea sont choisis de manière à trouver un coefficient de réaction (kréac) du même ordre de grandeur que celui calculé dans la partie "Ecoulement Parallele" de notre projet. La température est choisie constante à 1800K. Par conséquent, l'exothermicité ou l'endothermicité de la réaction ne sont pas pris en compte. Dans le contexte industriel, il est en effet peu probable que des réactions mettant en jeu de si petites quantités de matière, aient une influence sur la température globale du système.

Les valeurs choisies sont donc les suivantes:

Tableau 7 : Les valeurs utilisées pour la loi d'Arrhenius

Ce qui nous donne une kréac = 0.001 /sec