Etudes de cas

Nous allons étudier 3 cas afin de valider au fur et à mesure les modèles utilisés dans le code NEPTUNE_CFD.

Tout d'abord un cas dit "Mono-Froid", le terme 'mono' signifiant monophasique, car dans le cas monophasique il n'y a pas de vapeur ni au début ni au cours de l'expérience. Dans ce cas l'eau reste à sa température d'entrée durant toute l'expérience car il n'y a aucun apport d'énergie.

Ensuite un cas dit "Mono-Chaud", de même que pour le premier cas on restera en monophasique tout au long de l'expérience. Mais cette fois-ci on imposera une densité de flux pariétal de manière à avoir de l'eau qui voit sa température augmenter en parcourant le tube mais tout en restant sous la température d'ébullition (ici 373.15K car dans les conditions atmosphériques).

Puis un cas dit "Ebullition", dans ce dernier cas on va faire monter la température de paroi au delà de la température de saturation du liquide et on verra l'apparition de bulle de vapeur.

Dans les 3 cas nous entrerons dans le tube avec de l'eau à 90°C. Ceci afin de pouvoir mettre l'eau en ébullition sans avoir à insérer une énergie trop importante.