Types de maillages

Le maillage très complexe que l'on voit ci-dessous à était réalisé sous Simail, logiciel qui a permis le recollement, la translation, etc des différents maillages.

On peut voir ici le caisson avec une alimentation en solide latérale et une vanne de régulation au dessus. Le tube est plongé dans le caisson, il a une hauteur de 2 m et il est placé à 10 cm de la base du bac.

 

Les simulations se font avec deux types de maillage :

  • "maillage grossier" de 105 128 cellules qui permet la prise en main rapide des calculs (moins d'une heure) afin de déterminer les bons paramètres de la simulation
  • "maillage fin" de 1 649 044 cellules (très raffiné) qui prend donc beaucoup plus de temps (72 h) mais qui permet d'obtenir des résultats précis

Ci-dessous, nous pouvons observer de plus près le maillage fin au niveau du tube et l'emplacement de l'aération. Chaque cellule est de type hexahédrique, avec une hauteur de 1.5 mm et un largeur de 1.2 mm.