Définition des paramètres

Dans le cadre de notre étude, 3 phases entrent en jeu :

  • Le char, réactif de la réaction de combustion
  • L'olivine, media fluidisé permettant de transmettre la cinétique du lit fluidisé aux particules du char de quelques millimètres, difficilement fluidisables.
  • La phase gazeuse, qui comprend un mélange de dioxyde de carbone et de dioxygène, pondéré par les fractions massiques de chacune des espèces.

L'air est le gaz de fluidisation : il est injecté à pression atmosphérique et à teméprature ambiante (environ 20°C)

Paramètres :

La température de référence est fixée à 293,14 °C et la capacité thermique massique de l'air est prise égale à 1400 J/kg.K. On choisira les propriétés de l'air comme propriétés de la phase gaz, le dioxygène étant largement majoritaire dans le mélange $O_{2}/CO_{2}$

Le tableau ci-dessous regroupe les principales caractéristiques des phases présentes avant la réaction (gaz, olivine et char) :

Rappelons qu'alpha correspond au taux de présence de l'espèce k.

Attention : la densité donnée dans le tableau ci-dessus n'est valable qu'à une température ambiante d'environ 20°C. La réaction de combustion se fait quant à elle à une température de l'ordre de 855°C : il faut donc recalculer la masse volumique de l'air et sa viscosité.

On trouve à 855°C :

  • $\rho=0.313 kg/m^{3}$
  • $\mu=4,16. 10^{-5} Pa.s$