Validation du maillage

Après un premier calcul, nous avons pu remarquer le temps particulièrement long mis par la simulation. De ce fait, nous avons tenté d'optimiser nos tailles de mailles afin de minimiser le temps de calcul. Pour cela, nous avons réalisé une étude préliminaire visant à déterminer la plus grande taille de mailles possible tout en préservant une convergence en pression du calcul.

Nous avons testé deux types de maillages différents correspondant à deux tailles de mailles axiales différentes :

  1. $\Delta_{z}=3\Delta_{r}$
  2. $\Delta_{z}=2\Delta_{r}$

Afin de gagner du temps, la convergence en pression du maillage a été validée par le biais du maillage 2D dont les mailles axiales ont été considérées comme des mailles selon l'axe Ox.

Pour chaque simulation, nous avons fait tourné le calcul pendant 10 secondes physiques afin d'obtenir un lit fluidisé établi pour ensuite effectuer un calcul de moyenne sur une durée de 5 secondes physiques.

Après simulation, nous avons pu observer les deux champs moyennés suivants pour la fraction volumique :

       

                                                                                               

       Visualisation de la fraction volumique d'olivine                                             Visualisation de la fraction volumique d'olivine

                   $\Delta_{z}=2\Delta_{r}$                                                                                                                              $\Delta_{z}=3\Delta_{r}$

Nous remarquons que les hauteurs de lits sont comparables pour les deux maillages.

Pour une étude plus précise, nous avons tracé les profils de pression moyenne suivant l'axe vertical :

Nous obtenons ici la confirmation quantitative de l'observation précédente. Les hauteurs de lits sont les mêmes pour les deux maillages. Nous pouvons donc en conclure qu'il n'est pas nécessaire d'utiliser un maillage aussi fin que le maillage n°2 pour obtenir des résultats corrects. En utilisant un maillage tel que $\Delta_{z}=3\Delta_{r}$, on sera bien convergé en pression.