Raffinement du maillage

Afin d'étudier l'influence du maillage sur la précision des résultats du calcul en un seul bloc, nous avons considéré deux maillages différents, un maillage grossier (500*50*1) avec un coefficient d'expansion suivant y de 10, et un autre raffiné (1000*50*1) avec un coefficient de 20 suivant y. Les résultats obtenus, toujours en les comparant avec la référence expérimentale, sont affichés ci-dessous pour les différentes hauteurs 1.438m, 1.918m, 2.535m et 3.244m :

Nous remarquons que les courbes obtenus avec le maillage grossier sont légèrement plus proches des valeurs expérimentales , ce qui est surprenant.  Comme pour le calcul ERCOFTAC, l'hypothèse pour expliquer cette remarque  pourrait se baser sur le coefficient d'expansion. En effet, le raffinement en proche paroi a pour effet d'étirer les cellules de gauches, ce qui pourrait induire des erreurs de calculs.