Application aux sprays réels

Dans cette partie, nous allons appliquer le critère de Czainski aux images de sprays réels. L'image cible reste la même ainsi qu'une autre image transmise par M. Hélie.

Images de spray réel fournie par J. Hélie, Continental

Pour le traitement, nous ne pouvons pas considérer l'image dans son ensemble. En effet, les images sont constituées de zones trop différentes pour que l'application du critère soit consistante. Pour la première image, on va donc isoler le quart en bas à gauche de l'image, qui correspond à la zone la plus éloignée de l'injecteur. Pour la seconde image, on utilisera 4 zones différentes du spray. Ces zones correspondent dans l'ordre à une zone proche, une zone proche décalée de l'axe, une zone éloignée et une zone éloignée et décalée du centre.

Première image

On applique en suite le critère de Czainski uniquement. On renouvelle l'étude sur l'indice en fonction du maillage et du niveau de gris. On obtient les graphes ci-dessous :

 

 

Seconde image

De la second image, on isole les 4 zones suivantes. Nous allons tenter de comparer leur taux d'inhomogénéité.

 

Image 1 Image 2 Image 3 Image 4

les images correspondent à :

  • image 1 est une zone loin de l'injecteur
  • image 2 est une zone loin de l'injecteur et décalé de l'axe
  • image 3 est une zone proche de l'injecteur
  • image 4 est une zone proche de l'injecteur et décalé de l'axe

 

 

On obtient une hiérarchie :