Application des critères

Introduction

L'exploitation numérique dans un premier temps consiste à vérifier la pertinence de nos scripts en faisant des essais sur des images tirés des articles et en s'assurant de retrouver des résultats cohérents. Nous prendrons comme référence les résultats obtenues dans les articles.

Pour cela nous avons utilisés les six images ci-dessous tirées de l'article de Pozorski et al. [8] Ces images ont une bonne résolution et  présentent des particules de même taille et en quantité relativement proche rendant ainsi le traitement facile et la comparaison pertinente.

Images de spray tirées de l'article de Pozorski et al. [8]

 

Les nombres de Stokes basés sur l'échelle de Kolmogorov associés à ces images sont répertoriés dans le tableau ci-dessous:

Par ailleurs au terme de l'étude nous avons mesuré le temps de calcul pour ces six images avec les différents indicateurs et consigné les résultats dans le tableau ci-dessous. Le nombre de particule calculé est celui obtenu par l'application de Czainski en approche "recherche de cercles".

Il en ressort que l'approche pixel en plus d'être applicable à d'avantage d'images se présente comme la moins gourmande en temps CPU. On remarque également que l'image_a qui se présente comme largement plus homogène que les autres sollicite bien plus le CPU. Cela est du au fait que les particules sont plus dispersées et que les niveaux de gris pour toutes les repérer sont plus importants.