Les indicateurs d'inhomogénéité dans la litterature

Introduction sur la notion d'inhomogénéité

On souhaite pouvoir classer des images de sprays en terme d'inhomogénéité ce qui implique que l'on puisse définir l'inhomogénéité comme une notion quantitative. En effet cette notion est à l'origine purement visuelle et binaire : on regarde l'image et si l'on observe un peu plus de particules en un endroit on décrète qu'elle est inhomogène. Cependant on voit bien que cette notion perd du sens lorsqu'on cherche à comparer deux images inhomogènes car une notion binaire ne se prête pas à une comparaison précise.

A travers plusieurs études les chercheurs ont donc essayé de caractériser l'inhomogénéité à l'aide d'outils mathématiques afin d'en faire une notion quantitative. Ils ont alors définit des "indicateurs" (ou critères) d'inhomogénéité qui dépendent de plusieurs paramètres et se présentent sous la forme de valeurs numériques permettant ainsi un classement des images par ordre croissant ou décroissant.

Le tableau ci-dessous répertorie les indicateurs les plus courants ainsi que leur caractéristiques principales. Il consitute une synthèse de notre travail bibliographique sur le sujet. Dans le cadre de notre BEI nous ne nous intéresserons cependant qu'aux trois premiers, nous développerons à leur sujet dans le pages suivantes.

 

 

Cliquez sur l'image pour ouvrir en plein écran