Étude paramétrique

Influence du vent dans le tunnel

 

L'air dans le tunnel n'est pas au repos et se déplace de la droite vers la gauche avec une vitesse comprise entre $15 m.s^{-1}$ et $23 m.s^{-1}$ d'après l'ingénieur de l'entreprise Setec.

Jusqu'ici nous avons considéré que cet écoulement d'air se déplaçait à $20 m.s^{-1}$. Pour étudier l'influence de ce déplacement d'air dans le tunnel, on va réaliser une étude paramètrique en comparant les résultats obtenus pour une vitesse de $15 m.s^{-1}$, $20 m.s^{-1}$ et $23 m.s^{-1}$.

La vitesse du train reste fixée à $40 m.s^{-1}$, la condition de vitesse en entrée du tunnel sera donc respectivement de $25 m.s^{-1}$, $20 m.s^{-1}$ et $17 m.s^{-1}$.

En utilisant le modèle le plus performant $k-\omega  SST$ et en conservant une intensité de turbulence de $1$%, nous avons déjà réalisé les simulations pour une vitesse de $20 m.s^{-1}$ qui est notre condition d'entrée de base.

Pour lancer les simulations pour des vitesses entrantes de $U_\infty = 25 m.s^{-1}$ et $U_\infty = 17 m.s^{-1}$, il faut recalculer les paramètres de turbulence correspondants : 

 

pour $U_\infty = 25 m.s^{-1}$  $\boxed{k = 0,094 m^{2}.s^{-2}  et   \omega = 80 s^{-1}}$

 

pour $U_\infty = 17 m.s^{-1}$ : $\boxed{k = 0,043 m^{2}.s^{-2}  et  \omega = 54,1 s^{-1}}$

 

Les deux simulations ont bien été effectuées, mais malheureusement, le temps qui nous était imparti a été insuffisant pour exploiter les résultats.