Conclusions et perspectives

Conclusion sur l'étude courantologie et qualité

 

    En ce qui concerne les résultats de notre étude, nous sommes arrivés à plusieurs conclusions dans les domaines courantologiques et qualité de l'eau.

 

► Aspect courantologique

    Dans l'étude courantologique, un aspect important de l'étude était la configuration (ouverte ou fermée) du barrage "Porte de Carnon" situé entre l'étang de l'Or et le port de Carnon. Nous avons donc étudié nos simulations de façon à savoir dans quel cas l'on se situait.

    En cas de marée seule, nous avons observé au sein du grau une alternance de cycles de hauteur d'eau comme attendu. Ces hauteurs d'eau basses permettent de laisser ouvert le barrage sachant que les courants sont toujours orientés du grau vers la mer dans ce cas.

    Puis nous avons ajouté le vent, dans différentes directions. Et là nous avons obtenus des résultats intéressants : lorsque le vent vient du Nord, la côte au barrage est basse (inférieure à +35 cm) et permet de laisser ouvert le barrage. Mais quand le vent souffle depuis le Sud (et donc de la mer vers les terres), le niveau d'eau monte et à ce moment là, le barrage est parfois amené à se fermer. Une fois que le barrage se ferme, les courants dans le grau connaissent des alternances de direction, en suivant le flux et le reflux de la marée.

    Enfin lorsqu'une surcote due à une dépression est ajoutée à la simulation, nous observons que le barrage se ferme automatiquement que l'on ait du vent ou non.

 

► Aspect qualité de l'eau / transport de pollution

    En ce qui concerne les aspects qualité de l'eau et transports de polluants, nous avons mené notre étude sur trois principaux types de pollution : les pollutions flottantes, les pollutions chimiques dissoutes et celles organiques (sachant que ces deux  dernières parties on été étudiées ensemble à travers le transport des nitrates).

    Pour le transport des matières polluantes flottantes, diverses configurations ont été étudiées : avec ou sans vent. Le principal résultat de notre analyse est que le vent le plus contraignant en matière de pollution est le vent de Sud-Est. En effet, il entraîne un "piégeage" accrut des pollutions dans les deux ailes de l'arrière port.

    Pour ce qui est des pollutions chimiques et organiques, nous avons focalisé notre étude sur le transport des nitrates. Le résultat auquel nous sommes arrivés est le suivant : les pollutions dissoutes ont une forte tendance à s'accumuler au sein de l'aile Est du port de Carnon, alors que l'aile Ouest est très peu polluée par les nitrates, cela quelle que soit la direction du vent.

    Finalement, nous avons achevé notre étude en faisant un état des lieux des moyens mis en place à Carnon pour lutter contre la pollution de la zone, mais aussi en proposant des solutions innovantes pour aller plus loin dans cet objectif crucial.

 

 

 

 

 

 

Nos Contacts extérieurs

 

    Afin de mener à bien ce projet de fin d'étude, nous avons eu de nombreux échanges avec nos contacts extérieurs. Nous les remercions chaleureusement pour leurs présence et leurs conseils.

 

  • Jacques Piallat

Responsable de projets à Egis Eau Monpellier

  • Nathalie Vazzoler

SYMBO