Emplacement du bassin supérieur

   Afin de choisir la zone d'implantation du bassin supérieur, nous avons utilisé le logiciel ArcGis permettant de cartographier la zone. Pour cela, nous avons pris en compte les constructions, le réseau hydrique et une distance au littoral. Concernant les bâtiments, nous avons choisi une distance de 150 m pour prévenir des gênes sonores et visuelles. Le réseau hydrique est exclu de notre zone potentielle d'implantation. Enfin, pour le littoral, nous avons pris en compte l'érosion et une distance de sécurité. L'érosion est estimée à 20 cm par an pour les falaises du Pays de Caux. Nous avons estimé la durée de vie de l'installation à 100 ans. De ce fait, nous avons exclu les zones se trouvant à moins de 50 m du littoral. La loi littoral autorise les constructions nécessitant l'usage de l'eau de mer dans ce périmètre.

    En fonction de ces contraintes définies, nous avons pu visualiser les espaces disponibles. Il s'est avéré impossible de ne pas construire sur des zones déjà bâties. En prenant en compte les hauteurs de falaises favorables et ces contraintes, deux sites sont possibles :

  • un emplacement au nord-est
  • un emplacement au sud-ouest

 

Emplacements possibles de la STEP sur la commune d'Elétot

(Source: Carte BRGM)

     En comparant les deux sites, il semble que le second choix soit plus pertinent:

  1. Le site Sud a une altitude moyenne plus élevée et permettra donc un stockage d'énergie plus important pour une même surface de bassin.
  2. Le site Nord présente plus de marnières (i.e. des cavités dans le sol ayant été creusées par les paysans qui souhaitaient récupérer du calcaire) que le site Sud.
  3. Les sites sont répertoriés sur la figure 1 (ci-dessus) par des points jaunes et verts.
  4. Le site Sud est plus grand (1.7 km² contre 1.1 km² pour le site au Nord)
  5. Le site Sud présente plus d'habitations mais celles-ci sont généralement des granges ou cabanes (voir la photographie aérienne ci-dessous)

        

         Localisation des différentes constructions pour le site Sud

(Source: Google map)

        

Carte résumant l'emplacement et les caractéristiques du bassin supérieur

(Source: Maxime Daniel, Barbara Favier, Lucie Maillier et Adrien Napoly)

 

     La carte ci-dessus représente la position finale du bassin. Celui-ci est donc situé à une distance minimale de 150 m des habitations, ce que nous supposons être une distance acceptable pour la lutter contre la gêne visuelle occasionnée, et 50 m du début de la falaise en prévention de l'érosion de celle-ci. Il est aussi important de mentionner que les digues mesureront plusieurs dizaines de mètres de largeur en pente douce. Ainsi le bassin commencera véritablement à une distance comprise entre 200 et 250 m de la première habitation. La partie centrale située au bord de la falaise est placée plus en amont car elle  se trouve dans un creux tombant à 45 m d'altitude, comme on peut le voir sur la carte topographique précédente, et il faudra donc y construire une digue beaucoup plus haute.

Tableau résumant les caractéristiques des deux sites proposés

Site

Sud Nord
Altitude moyenne 110 m 95 m
Marnières 3 8
Surface 1,7 km² 1,1 km²
Constructions 8 (cabanes et granges) 1 (ferme)

     Ce tableau récapitule les avantages et inconvénients des deux sites disponibles. Le site Sud présente plus d'avantages. Cependant, il faudra réaliser une étude d'acceptabilité pour s'assurer du possible rachat des constructions déjà existantes.

 

Page éditée par Maxime Daniel, Barbara Favier, Lucie Maillier et Adrien Napoly