Les ZNIEFF

Les ZNIEFF

La Forêt Domaniale des Pays de Monts se situe au sein de Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF). Les ZNIEFF sont établies pour le compte du Ministère de l’environnement. Leur inventaire identifie, localise et décrit les sites d’intérêt patrimonial pour les espèces vivantes et les habitats. Il permet la constitution d'un recueil données sur les milieux naturels, la faune et la flore. Cet inventaire n’a pas de valeur juridique directe mais permet l'évaluation de la richesse patrimoniale dans l’élaboration de projets susceptibles d’avoir un impact sur le milieu naturel. Ces inventaires sont un point de départ de réflexion pour élaborer une politique de protection de la nature, notamment pour les milieux les plus sensibles : zones humides, landes etc.

Il existe deux types de ZNIEFF. Les ZNIEFF de type I, d’une superficie généralement limitée, définies par la présence d’espèces, d’associations d’espèces ou de milieux rares, remarquables ou caractéristiques du patrimoine naturel national ou régional. Les ZNIEFF de type II qui sont de grands ensembles naturels riches et peu modifiés, ou qui offrent des potentialités biologiques importantes. Les zones de type II peuvent inclure une ou plusieurs zones de type I 1.
 


Figure 1
: Carte de la localisation des ZNIEFF I de la zone étudiée
(S. BAQUEY - A. BUENO)

 

 

Bilan de l'état initial des ZNIEFF

La Forêt Domaniale des Pays de Monts, donc la zone étudiée, se situe au sein de deux Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF), Figure 1. Les ZNIEFF n’ont pas de valeur juridique directe mais permet l'évaluation de la richesse patrimoniale dans l’élaboration de projets susceptibles d’avoir un impact sur le milieu naturel.

La zone étudiée est comprise dans la ZNIEFF I, référencée 502 5001, nommée « Dunes et forêt de La-Barre-de-Monts, Notre-Dame-de-Monts » et dans la ZNIEFF II, référencée 502 5000 et nommée « Forêt de Monts ».

L'habitat majoritaire est la forêt de pins méditérranéens. Une certaine biodiversité existe et doit être maintenue, des essences de chênes verts, robiniers et érables sont présents dans la forêt.

L'espèce végétale Omphalodes littoralis est importante pour cette zone, notamment pour la fixation des dunes. Le peuplement ornithologique de la ZNIEFF I est remarquable. L'amphibien Pelobates cultripède, est significatif du bon état des mares d'arrières dunes, cette espèce doit être considérée dans l'étude des impacts.

Les ZNIEFF sont des zone d'étapes migratoires, de stationnement et de dortoirs, leur sensibilité sera prise en compte dans l'évaluation des impacts.

 

 

ZNIEFF I

ZNIEFF I

La zone étudiée est comprise dans une ZNIEFF I, la ZNIEFF 502 5001, nommée « Dunes et forêt de La-Barre-de-Monts, Notre-Dame-de-Monts » et dans une ZNIEFF II, la ZNIEFF 502 5000, nommée « Forêt de Monts ».
La ZNIEFF de type I s'étend sur 706 ha, elle concerne les communes de La Barre-de-Monts et Notre-Dame-de-Monts, (Figure 1).

 


Figure 1
: Carte de la localisation des ZNIEFF I de la zone étudiée
(S. BAQUEY - A. BUENO)

Cette ZNIEFF I a un intérêt fonctionnel de protection du milieu physique, d'habitat pour les populations animales ou végétales. Elle est un corridor écologique permettant des passages et des échanges. C'est une zone particulière liée à la reproduction1.


Figure 2 : Classe d'habitat recensé au sein de la ZNIEFF I
(D'après Inventaire National Patrimoine Naturel INPN-MNHN )

La Figure 2 présente la répartition des habitats de la ZNIEFF I de la zone d'étude, constituée en grande majorité par de la Forêts de Pins Méditerranéens (90%). D'autres essences tels les chênes verts, érables, robiniers composent la forêt.

La périphérie de la zone est constituée de marais salants, champs cultivés et de zones urbaines.

Ce secteur présentant des espaces dunaires de qualité avec notamment une dune grise à belle population de Lys de mer (protection régionale). La présence d'espèces protégées comme Omphalodes littoralis ou Epipactis phyllantes (cette dernière en sous-bois) renforce l'attrait de cette zone. Le peuplement ornithologique est remarquable, avec en particulier une population de Gravelot à collier interrompu, d'Alouette calandrelle ou de Pipit rousseline. Présence, par ailleurs, de nidification, de rapaces comme le Milan noir ou le Faucon hobereau3. Une importante héronnière est présente dans la ZNIEFF I, au niveau de Saint-Jean-de-Monts. C'est un site privilégié où hérons cendrés et aigrettes garzettes cohabitent. Elle rassemble plus de 900 nids au total. Les pins maritimes, d’une hauteur moyenne de 20 m, peuvent contenir jusqu’à une dizaine de nids par arbre d’avril à début juin4.

La zone présente un intérêt batracologique fort avec un peuplement de crapaud accoucheur en mare dunaire (habitat particulier pour cette espèce) et potentiel d'accueil pour le Pelobates cultripède2.

Bibliographie :

1 Blanquart S., Bouscasse H., Amélioration des connaissances sur les fonctions et usages des zones humides : évaluation économique sur des sites tests, le cas du Marais Breton, Acteon Environnement, Ecovia Ingénieur Conseil Environnement, 2009

2 Fiche INPN-MNHN Inventaire Nationale du Patrimoine Naturel - Museum National d'Histoire Naturel
ZNIEFF 502 5001 « Dunes et forêt de La-Barre-de-Monts, Notre-Dame-de-Monts »,
< http://inpn.mnhn.fr/zone/znieff/520012233 >
Consulté le 09/02/2013

3 SCOT Nord Ouest Vendée, Syndicat Mixte Marais Bocage Océan.

4 Office du tourisme de Saint-jean-de-Monts,
< http://www.saint-jean-de-monts.com/foret-dunes.html >
Consulté le 21/02/2013

ZNIEFF II

ZNIEFFF II

La ZNIEFF II « Forêt de Monts » a une surface de 2383 ha, bien plus étendue que la ZNIEFF I (Figure 3), elle concerne les communes de La Barre-de-Monts, Notre-Dame-de-Monts, Saint-Hilaire-de-Riez, Saint-Jean-de-Monts. Elle est identifiée comme ayant un rôle naturel de protection contre l'érosion des sols. Elle est un habitat pour les populations animales ou végétales, notamment pour la reproduction. De même que la ZNIEFF I c'est un corridor écologique permettant des passages et des échanges, mais elle est aussi une zone d'étapes migratoires, de stationnement et de dortoirs.


Figure 3
: Carte de la localisation des ZNIEFF II de la zone étudiée
(S.BAQUEY - A. BUENO)


Figure 4
: Classe d'habitat recensé au sein de la ZNIEFF II
(Inventaire National Patrimoine Naturel INPN-MNHN)

 La Figure 4 présente la répartition des habitats de la ZNIEFF II de la zone d'étude, constituée en grande majorité par de la Forêts de Pins Méditerranéens (80%). Les 20 % restants sont composés d'essence de chênes verts, érables et robiniers.
La périphérie de la zone est constituée des eaux maritimes de l'Océan Atlantique, de prés salés, de prairies humides, de champs cultivés, de salines et de zone urbaines.
La ZNIEFF II de la « Forêt de Monts » est un ensemble morcellé comprenant des éléments de très forte valeur biologique. La zone est d'une qualité botanique remarquable avec la présence de 10 plantes protégées dont Omphalodes littoralis, Dianthus gallicus, Linaria arenaria. Présence de magnifiques habitats de dunes grises. le site a un grande valeur ornithologique avec la reproduction de passereaux méridionaux inféodés à la dune comme l'Alouette calandrelle, le Pipit rousseline ou le Cochevis huppé. Tout comme l'importance de la nidification sur le haut de plage (Fromentine) du Gravelot à collier interrompu, de l'Engoulevent d'Europe, du Faucon hobereau, du Héron cendré et de l'Aigrette garzette en forêt1.

 

L'habitat principal de notre zone d'étude fait partie de l'ensemble des "Dunes boisées du littoral atlantique". Cet habitat est issu des boisements artificiels du 19ème siècle, destinés à fixer le sable des complexes dunaires.
Les massifs forestiers sont influencés par les principaux flux d’énergie orientés d’Ouest en Est : vent, sable, embruns... ll y a possibilité d’asphyxie par ensablement en cas de déstabilisation de la dune. La dynamique des feuillus, comme les chênes verts, observée sur le site, est un facteur favorable d’amélioration de la diversité biologique de cet espace. Le principal enjeu des dunes boisées est de poursuivre l’intégration de la protection du milieu forestier dans l’organisation de l’accueil du public et instaurer une gestion favorisant la dynamique des feuillus et la biodiversité.

Bibliographie :

1 Fiche INPN-MNHM ZNIEFF 502 5000, « Forêt de Monts »,
< http://inpn.mnhn.fr/zone/znieff/520005757 >
Consulté le 09/02/2013