Thème E : Milieu Humain

Les mesures liées aux impacts sur le milieu humain

L'analyse des impacts sur le milieu humain nous ont permis de prévoir des mesures adaptées au contexte. Elles ont pour objectif d'intégrer l'usine au milieu naturel afin de maintenir l'attractivité des touristes pour cet espace.

Les principales mesures proposées sont répertoriées sur la figure 1. On planifie la mise en place :

  • de pistes cyclables sécurisant les randonneurs à vélo,
  • d'une déviation pour le GR8
  • d'un chemins à réaménager
  • d'un chemin compensant la destruction des originaux
  • des passages piétons pour sécuriser la traversée de la route principale
  • des haies multistratées pour immerger les touristes au paysage
  • de réhabiliter et revégétaliser les dunes pour maintenir les activités du littoral.
  • de planter des arbres de types pins, feuillus et arbustes pour dissimuler les installations de l'usine
  • d'une collaboration financière avec l'ONF afin de soutenir ses missions de gestion de la forêt : accueil du public, production de bois, plantation, encadrement de la chasse...
  • d'un mur acoustique pour réduire les nuisances sonores.

Les coûts de ses mesures sont estimés à 1 341 000 €. La moitié de ces derniers sont représentés par les écran acoustique (figure 2).

Figure 1 : Carte de synthèse des mesures
(S.BAQUEY - A.BUENO)

Figure 2 : Répartition des coûts pour les mesures concernant le milieu humain
(S.BAQUEY - A.BUENO)

Mesures pour supprimer, réduire ou compenser les effets dommageables

Les mesures concernant le milieu humain

 

 Impacts Hiérarchisation des impacts  Mesures

Implantation de l'usine avec une production d'eau maximale de 40 000 m3 : soit 200 000 habitants par jour approvisionnés.

Création d'emplois directs et Indirects
Création d'entreprises de services

Diminution des inégalités sociales.

Pas d'effets notés concernant les aménagements urbains dédiés aux touristes.

0 Pas de mesures

Pas d'impacts sur l'aquaculture

Pas d'impacts directs sur l'usage des terres agraires.

Augmentation de la pression foncière

0 Pas de mesures

Perturbation des habitats des gibiers modifiant l'activité de la chasse.

 
+

Maintenir la chasse :
Mise en place d'un périmètre de sécurité pour protéger le public des infrastructures de l'usine et inversement. En effet, la chasse peut comporter certains risques si elle est pratiquée à proximité de l'usine et de ses employés.
Accord avec l'ONF pour redéfinir les espaces de chasses.

 

Maintenir l'activité touristique :
Réviser le tracé des sentiers afin que les randonneurs se sentent toujours immergés dans la forêt. Les chemins devront contourner au mieux l'installation.
Dissimuler au mieux l'usine par la plantation d'une végétation très variée. Le but est d'intégrer l'usine  au paysage. Envisager des barrières en bois recouvertes d'une végétation grimpante.
Participer financièrement à des plans de gestion de la forêt menés par l'ONF afin d'acceuillir le public, favoriser la découverte de la nature, et surveiller le site.
Mise en place d'une signalisation informant et sensibilisant les touristes.

 

 

Replanter des pins afin de minimiser l'impact négatif sur l'activité bois.

Mise en place d'un mur formant une barrière acoustique.

Destruction de chemins en terre et sentiers :  espace non accessible au public

 

 

+++
Réduction de la zone de pratique des loisirs

+

Réduction de la fréquentation des touristes variant selon les phases de travaux, d'exploitation et de démantèlement.

+++

La destruction de la forêt : Absence de production de bois sur 20 ha de la forêt. ++

La destruction de la forêt : un paysage moins séduisant, vue sur l'usine.

+++

Gêne par le bruit

++

 

 

 

Estimation des coûts des mesures visant à réduire les effets

Estimation des coûts
 

 

Types de mesures Caractéristiques Illustration Quantité Coût moyen unitaire € Coût total €
Facilite le trafic et l'accéssibilité à l'usine

Limite la dégradation et l'érosion de l'espace.

Aménagement d'un chemin forestier stabilisé

4 m de large

Terrassement, fourniture des matériaux et mise
en oeuvre


(Setra)
2 000 m 35 €/m 70 000 €
Sécuriser l'activité des cyclistes Bande Cyclable

Terrassement, fourniture et mise en oeuvre


(Setra)
 5 100 m2 40 €/m2

204 000 €

Intégrer les randonneurs dans un paysage naturel.

Compenser la destruction de chemins préexistants

Chemin piétonnier stabilisé

2 m de large

Terrassement, , fourniture et mise en oeuvre
des matériaux de type gravier calcaire.

 


(Setra)
2 900 m 25 €/m 72 500 €
Réduire les nuisances sonores pour le voisinage et les touristes

Ecran acoustique préfabriqué

Fourniture, transport et pose

 


(Setra)
3 060 m2 325 €/m2 994 500 €
Total  1 341 000 €

 

Bibliographie :

(1) Sétra, Service d'études sur les transports, les routes et leurs aménagements, Janvier 2009, Elements de coût des mesures d'insertion environnementale, Série économie environnement et conception.