4. Estimation des coûts


    Notre dernière étape du dimensionnement est consacrée à l'étude des coûts de construction de la digue. On réalise cette étude de manière simplifiée en considérant premièrement le coût de production et le transport des enrochements. Pour des blocs en granite de l'ordre de la tonne, il faut compter environ 25€/t. En revanche, le tout-venant du noyau, moins dense et moins cher, coûte plus ou moins 18€.

Afin de connaître le coût total, il faut tenir compte de la construction sur site comprenant le coût de location de matériel et de main d'oeuvre.

Estimation des coûts d'enrochements:

Epi de 70ml:

    L'estimation des coûts se fait couche par couche en fonction de la géométrie, du nombre et du poids des blocs. Le fichier cout_enrochement.m récapitule les étapes de calcul. Ayant des caractéristiques différentes, on distingue alors la carapace, la sous-couche, le noyau, le talus arrière et la butée de pied.

    On obtient, en valeurs de matériaux seulement, les coûts suivants:

Estimation des coûts des enrochements Source : Binôme 1 du BEI

Epi de 50ml et allongement de la digue Ouest:

    Cet épi, plus court, nous revient à un total de 119 600€. Néanmoins, cette valeur plus faible que la précédente est compensée par l'extension de la digue Ouest. En effet, celle-ci subissant une attaque plus forte de la houle, aura des dimensions plus grandes.
   

Estimation des coûts de construction:

Epi de 70ml:

    Grâce aux informations fournies par un contact chez Pascal Martin on a pu quantifier le montant des travaux.

  • Le matériel (pelle, barge, et équipe) revient à 3 000 € par jour.
  • Sachant que la barge peut stocker 100t et faire 3 rotations dans la journée, on peut donc poser 300t/jour. Comme on a, 3 800m3 à couvrir, correspondant à un poids de 6 700t, il faut compter 23 jours de travaux. 
          Cela revient finalement à un total de 69 000 € en ne considérant aucun retard. 
  • A ce montant, il faut ajouter le coût pour l'amenée et la reprise du matériel par l'entreprise de construction s'effectuant par voie maritime d'une valeur de 50 000 € variant suivant la localisation initiale de la barge et de la pelle hydraulique.
  • En considérant une marge de 15% pour l'entreprise, on arrive à un montant total de 316 800 € . De cette somme, 160 000 € seront à reverser uniquement à l'entreprise s'occupant de la construction.

A ce coût final, il faut ajouter une part du budget qui sera réservée aux éventuels aléas (climat, matériel défectueux, etc) ainsi qu'une autre part qui sera consacrée à l'aménagements pour la zone de stockage des matériaux.
Les calculs sont détaillés dans le fichier Matlab suivant cout_total.m

Pour conclure, les coûts de notre configuration finale sont résumés dans le tableau ci-dessous:
 

Désignation Montant HT
    Enrochements 156 500 €
    Amenée et reprise du matériel 50 000 €
    Location matériel + équipe 69 000 €
    Marge pour l'entreprise 15%
    Montant total 316 800 €

 

Epi de 50ml et allongement de la digue Ouest:

    En utilisant la même méthode, nous obtenons un montant total de 257 000 € pour l'épi seul.  N'ayant pas en notre possession les caractéristiques de la digue actuelle, on ne peut estimer la valeur de sa construction mais on peut néanmoins supposer que cette deuxième géométrie, couplant un allongement de la digue et un contre-épi, sera plus onéreuse avec un impact sur l'agitation qui n'est pas plus conséquent que le contre-épi précédent.

    Pour conclure nous ne retiendrons que la géométrie du contre-épi de 70ml étant à la fois plus économique et plus simple à construire et déjà protégé par les digues.