4.1. Qualité chimique de l'eau

 

4.1. Qualité chimique de l'eau

 

Suivi de la qualité de l’eau sur trois cours d’eau de la Haute Vallée du Sègre

Les résultats d’analyses dont nous disposons sont présentés dans les tableaux suivants. Ils sont classés selon la grille d’évaluation SEQ Eau qui permet de décrire les grands types de dégradation de la qualité de l’eau : Matières organiques et oxydables (MOOX), Matières azotées, Nitrates, Minéralisation…

Dans le cadre de notre projet, les données dont nous disposons étaient de 4 prélèvements annuels (2010) répartis sur les mois d’avril, juin, août et octobre selon la méthode SEQ-Eau (Version 2).

La première remarque que nous pouvons faire concerne les périodes de prélèvement qui sont avril, juin, août et octobre. Elles sont très insuffisantes même si le choix du mois d’août pour le prélèvement est très intéressant puisque c’est à ce moment que la population est la plus importante. En revanche, d’octobre à avril aucune analyse n’a été effectuée ce qui est problématique puisque les températures baissent énormément à cette période, il peut donc y avoir des changements importants. De plus, nous ne savons pas s’il y a eu des mesures de répétabilité ou non.  

Les analyses dont nous disposons proviennent de différentes stations de mesures. Ces stations de mesures sont situées après les stations d’épuration de Font-Romeu pour l’Angoust, et de Targassonne pour le Riu de Targassonne. Le tableau suivant résume la localisation de ces stations de mesures.

  

Localisation des stations de mesures sur les cours d'eau

 

Les résultats sont présentés suivant les grilles de qualité du référentiel SEQ-eau. Comme le montre la grille de couleur ci dessous, la qualité de l'eau est classé de très bonne à mauvaise.

 

Source : Asconit Consultants                        Grille de couleur représentant la qualité de l'eau selon le classement SEQ-eau

 

  • Le Sègre

Le tableau ci-dessous donne les résultats d’analyse pour le Sègre. On constate que selon la grille de SEQ eau il peut être classé de très bon état chimique.

Source: Asconit Consultants                      Résultats d’analyses selon la méthode SEQ-eau sur le cours d'eau du Sègre

 

Les analyses révèlent également la présence de 21 pesticides dont des pesticides organophosphorés, des carbamates, des organochlorés et divers pesticides et apparentés comme le formol par exemple. Ils apparaissent tous classés comme médiocre ou passable selon la grille SEQ. 

  • L'Angoust

               

Source: Asconit Consultants                            Résultats d’analyses selon la méthode SEQ-eau sur le cours d'eau de l'Angoust

 

L'angoust est également de très bonne qualité chimique selon les analyses ci-dessus. Les analyses bactériologiques en revanche soulèvent un problème de taille : la teneur en Escherichia Coli et en Entérocoques intestinaux est classé d'état médiocre à moyen. Nous verrons dans la dernière partie de ce projet comment ces bactéries se dispersent dans la rivière selon une modélisation effectuée à l'aide du logiciel Fluent.

Il faut noter que l’Angoust est plus pollué que le Sègre, même si nous n’avons pas de données sur les pesticides, nous pouvons supposer qu’il en contient. La Régie de la Haute Vallée du Sègre soutient également que le Sègre est moins pollué que l’Angoust à l’heure actuelle.

La couleur (mg/l Pt/Co) est une analyse impérative qui n’a pas été effectuée sur les cours d’eau du Sègre et de l’Angoust ainsi que les paramètres algues ou chlorophylle a. Nous n’avons pas non plus de données d’analyses sur les autres altérations (MPMI : Micropolluants minéraux - HAP : Hydrocarbures aromatiques polycycliques – PCB : PolyChloroBiphényles – MPOR : Micropolluants organiques autres)

Nous pouvons émettre une remarque sur les valeurs seuils considérées par le SEQ-Eau. En effet, le SEQ-Eau ne prend pas complètement en compte les différences de contextes géologiques, hydrologiques et hydromorphologiques des cours d’eau.