Conclusion

Lutte contre les inondations :

    L'utilisation des outils statistiques a permis de d'évaluer la fiabilité des données disponibles et de déterminer les débits relatifs aux événements extrêmes à Harchéchamp et nécessaires à la construction d'un modèle hydraulique. La recherche d'un modèle "pluie-débit" adapté aux spécificités du bassin versant du Vair d'exutoire Harchéchamp pourtant indispensable à la compréhension des dynamiques de crues s'est avérée infructueuse en raison d'un manque de données et d'un modèle non adapté.

    Le développement d'un modèle hydraulique 1D sous HEC RAS a permis l'étude du fonctionnement hydraulique du Vair lors des épisodes de crue. Il a en particulier mis en évidence la non influence des ouvrages transversaux présents sur le tronçon. Deux scénarios d'aménagement ont été proposés visant à mettre en oeuvre un ouvrage longitudinal de protection contre les inondations ainsi qu'un recalibrage de la rive gauche du Vair. Ces propositions d'aménagements s'avèrent effectives mais nécessitent une recherche de  compromis entre efficacité,  coûts et impacts paysagers.

Continuité piscicole :

    Le seuil n'étant pas concerné par les aménagements pour lutter contre les inondations, la continuité piscicole reste néanmoins une problématique à traiter vis-à-vis des objectifs de la Directive Cadre sur l'Eau. Le dérasement du seuil d'Harchéchamp est la solution à préconiser en priorité selon la circulaire du 25/01/10 du Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer. Toutefois, les enjeux  sociologiques, écologiques, politiques et patrimoniaux rentrent en jeu dans le choix d'intervention. Les alternatives comme la passe à poisson peuvent être envisagées par les décideurs.    
    L'aménagement du seuil d'Harchéchamp doit s'intégrer dans un cadre plus global du rétablissement de la continuité. L'ensemble des ouvrages présents sur le tronçon aval du Vair et constituant un obstacle à la continuité piscicole doivent donc être diagnostiqués et faire l'objet de propositions d'aménagement telles que réalisées sur le site d'Harchéchamp.