Cahier des charges de groupe

Contexte général

En quelques années de croissance, la population mondiale a plus que triplé, engendrant une augmentation de la consommation de masse et donc de l’utilisation d’emballages plastiques. Ceci entraîne le rejet d’une quantité considérable de déchets qui, pour une partie d'entre eux, finissent  dans les cours d’eau ou sur les plages. Ces détritus peu dégradables rejoignent les océans où ils se retrouvent parmi les déchets issus de l'activité maritime (environ 20% des déchets en mer)[1] et, guidés par les grands courants marins, ou gyres, forment des amas, que l'on retrouve dans chaque océan.

 

Source : encar-alkaken.blogspot.fr

 

Dans l’océan Pacifique, cette "île de déchets" s’étendrait sur une surface équivalente à plus de 5 fois la France, cela non sans conséquences sur la biodiversité, ainsi que sur l'Homme et ses activités. Ces gyres sont des zones encore peu connues, néanmoins certains projets en cours cherchent à les étudier. C'est le cas du projet "The Ocean Cleanup Array", point de départ de notre bureau d'étude, qui consiste à récupérer les déchets du gyre Atlantique Nord, où l"île de déchets" s'étendrait sur une superficie supérieure à celle de la France, au moyen de barrages flottants et à les revaloriser.

 

           

                            Source : squarefish.fr                                                                                   Source : boyanslat.com

 

[1] : Faris, J., Hart, K., 1994. Seas of Debris: A Summary of the Third International, Conference on Marine Debris. N.C. Sea Grant College Program and NOAA

 

 

 

Objectifs et axes d'étude

L'objectif de ce bureau d'étude est de décrire le cycle de vie du déchet marin plastique de son arrivée au sein dans l'océan jusqu'à sa récupération et sa revalorisation. Nous étudierons deux solutions possibles, amont et aval du problème, viables et durables d'un point de vue environnemental et économique. Pour cela nous organiserons notre travail en trois grands axes d'études :

Axe 1 : Devenir des déchets dans l'océan

Dans cette première partie, nous nous pencherons sur la description et la modélisation globale des courants océaniques , ainsi que sur le suivi des déchets plastiques dans l'océan Atlantique Nord et leurs mouvements au niveau du gyre. De plus, nous étudierons la dégradation de ces plastiques dans l'océan.

Axe 2 : Valorisation des plastiques récupérés : étude économique

Dans cette partie, nous nous focaliserons sur une solution en aval du problème en essayant de trouver des voies de valorisation de ces déchets, d'une part pour les traiter, et d'autre part pour pouvoir financer le projet de curage.

Axe 3 :  Les bioplastiques : Une solution ?

Dans cette dernière partie, nous chercherons une solution amont au problème de pollution plastique dans les océans en nous demandant si les nouveaux plastiques biodégradables peuvent constituer une solution envisageable.

Méthodes et moyens envisagés

Nous avons envisagé plusieurs moyens et méthodes afin de mener à bien notre projet :

  • Logiciels de modélisation pour le trajet des déchets.
  • Données océanographiques et satelitaires.
  • Logiciel d'Analyse du cycle de vie SimaPro
  • Base de données EcoInvent
  • Code de l'Environnement.

 

Contacts potentiels

Nous avons envisagé de contacter les personnes suivantes qui peuvent  nous apporter leur expertise et leurs conseils dans différents domaines :

  • Boyan Slat, étudiant néerlandais  : à l’origine du projet "The Ocean Cleanup Array".
  • Personnel du projet MED : une des missions de ce projet est l’étude de l’abondance des microplastiques et de leur dangerosité en mer Méditerranée.
  • François Galgani, chef de projet à l'Ifremer : Il est chargé de projets environnementaux en Méditerranée, aide au projet MED et a participé à la rédaction du livre "une mer propre, mission impossible? ".
  • Michael Murray, PDG de Cynar PLC Green Fuel : Usine de valorisation du plastique en diesel.
  • LEGOS : Laboratoire d'Études en Géophysique et Océanographie Spatiales

Diagramme de Gantt

Le projet se divise en trois grandes phases : la première correspond aux étapes de préparation du projet (avant projet), la deuxième quant à elle concerne la réalisation du projet, enfin la dernière correspond au rendu final.

Le calendrier de réalisation du projet est présenté ci-dessous sous la forme d'un diagramme de Gantt. Celui-ci a été construit à l'aide du logiciel Microsoft Project. Cette représentation nous permet de planifier  le projet et d'affecter les ressources aux diverses tâches à effectuer. On évite ainsi d'éventuels conflits de ressources et grâce à un suivi régulier, le projet ne prend pas de retard.

Ce diagramme de Gantt reste cependant provisoire ; plusieurs modifications seront apportées à la fin de l'avant projet.