M├ęthodologie

Pour comparer les impacts environnementaux des plastiques traditionnels à ceux des bioplastiques, nous nous dirigerons naturellement vers une analyse de cycle de vie (ACV). Cette méthode consiste à quantifier les différentes émissions d'un produit tout au long de son cycle de vie, de l'extraction des matières premières jusqu'à son traitement en fin de vie.

Pour cela nous utiliserons le logiciel d'ACV SimaPro et la base de données associée EcoInvent. Nous nous fixerons une unité fonctionnelle de 1kg de plastique et étudierons deux types de bioplastiques biodégradables, l'un issu de la pétrochimie et l'autre de la biomasse. Par ailleurs, en accord avec le binôme travaillant sur la revalorisation des plastiques océaniques, nous envisagerons deux types possibles de revalorisation : l'incinération et la production de diesel. Ci-dessous figure le schéma des différentes filières que nous allons comparer entre elles lors de notre étude.