Identification des zones propices

 

Le choix de la zone d'étude s'est porté sur les îles du Ponant, et plus particulièrement le passage du Fromveur, pour plusieurs raisons : le fort potentiel hydrolien sur les côtes du Finistère et le problème énergétique des îles. Nous allons donc cartographier cette zone avec les différents paramètres retenus afin de trouver le site d'implantation le plus propice aux hydroliennes. Pour cela nous avons utilisé le logiciel d'informations géographiques ArcGIS, développé par la société ESRI, et nous avons sollicité l'aide de M. Sheeren.

 

1. La nature des fonds

Dans un premier temps, nous avons analysé la carte des peuplements benthiques de la mer d'Iroise que nous avons trouvé sur le site des services géographiques du Sextant (IFREMER). Sur cette carte, nous avons observé que la majorité des fonds de la zone du Fromveur est constitué de roches dures. Ce paramètre n'a donc pas d'influence sur le choix du site bien qu'il faudra le prendre en compte pour la fixation des machines.


Carte de la nature des fonds marins

 

2. La bathymétrie

Nous avons ensuite analysé et travaillé sur les données bathymétriques. Pour cela, nous avons récupérer les deux dalles bathymétriques du SHOM qui concernent notre zone d'étude (n° 145-84 pour la zone de Molène et n° 145-85 pour la zone d'Ouessant). Après importation, projection en système de coordonnées Lambert 1993, découpage selon la zone d'étude et fusion des deux dalles, nous avons obtenus un semis de points sur la zone sélectionnée.

Ces points (sous format vecteur) sont associés à une table attributaire contenant leurs coordonnées et leur bathymétrie. Afin d'obtenir la bathymétrie en tout point de la zone d'étude, une interpolation a été faite à partir de cette table attributaire. Une pondération par l'inverse de la distance a ainsi permis d'obtenir une carte permettant de visualiser la bathymétrie, en format raster, avec des mailles de 100 m.


Carte de la bathymétrie

Afin de mettre en évidence les bathymétries les plus f