Hypoth├Ęse d'agrandissement du domaine skiable

Nous allons définir dans cette partie l'hypothèse d'agrandissement concernant l'enneigement artificiel pour la station et la création de nouvelles pistes. On sait qu'il faut $1~m^3$ d'eau liquide pour produire $2$ à $2.5$ $m^3$ de neige artificielle.

Situation actuelle :

Actuellement la station est équipée de 70 enneigeurs de types perche et 5 ventilateurs qui permettent d'enneiger 39 ha sur les 102 du domaine skiable, soit environ $38\%$ du domaine. Les perches correspondent à des canons à neige bifluides tandis que les ventilateurs sont des canons à neige monofluides (voir la section Fonctionnement d'un canon à neige pour plus de détails à ce sujet).

Les pistes actuellement équipées de canons à neige sont représentées sur le schéma ci-dessous :

Figure 1 - Pistes actuellement enneigées artificiellement. (Source : Opensnowmap)

 

Au total, il y a donc 13 kilomètres de pistes enneigées. (Les longueurs des pistes ont été mesurées à l'aide du site opensnowmap.org)

La quantité d'eau actuellement utilisée pour répondre à ces besoins est de $85 000~m^3$.

 

Agrandissement :

L'agrandissement du domaine skiable pour répondre aux besoins futurs consiste à ouvrir une nouvelle piste d'une part, et d'augmenter le nombres de canons à neige d'une seconde part.

Les canons à neige permettraient de palier à l'augmentation de la température due au changement climatique mais également de proposer à la station un meilleur enneigement et ainsi une meilleure attractivité. 

 

  • La nouvelle piste :

Figure 2 - Départ de la nouvelle piste. (Source : Opensnowmap)

 

La nouvelle piste mesure 1,8 km et l'on y placera donc 11 canons. Ce projet a été proposé par la DREAL Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

La piste est décomposée en deux partie : Une bleue et une verte. 

Au final la piste s'étend d'une altitude de 1485m à 1385m pour la piste verte et de 1381m à 1148m pour la piste bleue pour une pente moyenne d'environ $19,5\%$

Figure 3 - Projet pour la création de nouvelles pistes. (source : Géoportail)

 

La nouvelle piste permettrait d'assurer la continuité amont-aval entre le domaine skiable de Puy-Saint-Vincent et la commune de Vallouise, située en fond de vallée. Cette piste, jadis existante et reliée au domaine de Puy-Saint-Vincent par un téléski, a été laissée à l'abandon ces dernières années, notamment à cause d'un déficit d'enneigement. L'utilisation de canons à neige sur cette piste réhabilitée permettra ainsi de recréer le lien entre les communes de Puy-Saint-Vincent et Vallouise et redynamisera l'activité touristique hivernale.

 

  • Les nouveaux canons à neige :

Pour l'emplacement des nouveaux canons à neige, nous avons opté pour deux choix :

Choix 1 : 31 canons à neige pour 5,2kms

  • Balme (piste bleue, 2,0km),
  • Bois des Coqs (piste rouge, 2,2km),
  • Liaison Balme et liaison Clot (pistes vertes, 1km)

 

Figure 4 - Choix 1 pour l'agrandissement de l'enneigement artificiel. (source : Opensnowmap).

 

Choix 2 : 31 canons à neige pour 5,5kms

  • Le Chemin (piste verte, 1,3km),
  • Draille (piste rouge, 1,8km),
  • Crête (piste bleue, 2,1kms).

Figure 5 - Choix 2 pour l'agrandissement de l'enneigement artificiel (source : Opensnowmap).

Le choix 1 correspond à la partie la plus basse du domaine et donc celle qui est la plus susceptible d'être impactée par des températures positives, cependant ce sont des pistes situées sur le versant nord. Quant à lui, le choix 2 est situé dans les plus hautes altitudes mais sur le versant sud, donc plus exposé au soleil.

Le choix final se fera en fonction de l'étude d'impact fait par le binôme 4 mais également par l'étude de coût pour le nouveau réseau.

 

Les nouveaux besoins en eaux qui répondront à la création de pistes et à l'installation de canons à neiges sont donc de $50 000$ $m^3$.