Présentation des données

La recherche de données est une phase longue et fastidieuse mais absolument essentielle pour la validité de l'étude. En effet, les informations disponibles dans les zones de montagne sont rares et très souvent imprécises, d'autant plus que les phénomènes peuvent être très localisés et temporellement ponctuels. N'étant pas en mesure d'effectuer une campagne sur le terrain, nos sources sont donc très diverses.

Au vu des paramètres à intégrer aux modèles, il était impératif de trouver des données journalières. Les données de températures minimales et maximales ainsi que la pluviométrie étaient à disposition sur le site de Météo France (station de mesure à Puy-Saint-Vincent située à 1380m). Les informations sur la neige (épaisseur maximale au sol observée en 24h, épaisseur totale de neige au sol à 6h UTC, hauteur de neige fraîche tombée en 24h) nous ont été fournies après demande spécifique dans l'espace des Données Publiques de Météo France. Les données à notre disposition couvrent la période 2010-2014.

Pour le calage des modèles, il nous a également fallu calculer les débits s'écoulant dans le torrent de la combe de Narreyroux. Or, du fait de la faible importance de ce cours d'eau, aucune information n'existe a priori. Les seules données disponibles ont été des données mensuelles moyennées sur 5 ans fournies par la DDT (Direction Départementales des Territoires). Ces données de débits sont au niveau de prises d'eau situées aux confluences du Gyr et de l'Eychauda et du Gyr et de l'Onde. Une répartition des débits des différents affluents du Gyr suivant la superficie des sous-bassins versants a été réalisée pour obtenir une estimation du débit de l'Onde (voir figure 1). Connaissant le débit de l'Onde, cette opération a été réitérée sur cette rivière afin de déterminer le débit moyen mensuel du torrent de la combe de Narreyroux, affluent principal de l'Onde.

Figure 1 - Répartition des débits suivant les superficies des bassins versants tracés en noirs (Source : Carte IGN)

Toutes ces données présentent des incertitudes plus ou moins fortes mais sont suffisantes dans notre cas, pour obtenir les estimations souhaitées. Les valeurs obtenues ont été comparées aux données présentes dans la littérature afin de s'assurer de la cohérence des résultats.

En résumé, les données à notre disposition sont :
- les températures journalières minimales, maximales et moyennes entre 2010 et 2014 à Puy-Saint-Vincent à 1380m
- la pluviométrie journalière entre 2010 et 2014 à Puy-Saint-Vincent à 1380m
- les données de hauteurs de neige relevées à 6h UTC entre 2010 et 2014 à Puy-Saint-Vincent à 1380m
​- les données de débits mensuels moyennés sur 5 ans du torrent de Narreyroux à l'exutoire du bassin versant de Narreyroux.