Procédé à boues activées/clarificateur

Le procédé d'épuration par les boues activées est le plus répandu dans le monde. A condition de l'exploiter correctement, ce procédé offre des performances notables pour l'élimination de la pollution carbonée, azotée voire phosphorée grâce à la biomasse libre dans les bassins.

1. Principe général

1.1. Description du procédé

Le procédé que nous avons choisi de mettre en place est de type Modified Ludzack-Ettinger (MLE).

Schéma du procédé MLE

L'eau prétraitée traverse premièrement un bassin fonctionnant en conditions anoxiques dans lequel est réalisée la dénitrification. Ce bassin doit fonctionner en absence d'oxygène et en présence de matière carbonée. En sortie du bassin de dénitrification se trouve le bassin d'aération dans lequel la pollution carbonée est dégradée et la nitrification est réalisée. De l'oxygène doit être inj