Analyse des zones d’implantation possible dans la zone des permis de recherche d'hydrocarbures

Dans le bassin d’Alès, trois permis ont été délivrés pour la recherche d’hydrocarbures. Nous allons nous concentrer sur cette zone, représentée en figure 1, afin de trouver le meilleur site d’implantation pour une exploitation d’extraction de gaz de schiste.

Figure 1 : Carte représentant les contraintes cumulées dans la zone des permis de recherche d'hydrocarbures

 La superficie de l’exploitation

La superficie de l’exploitation a été définie à 10km² minimum dans la partie « estimation de la surface du site ». Seulement 8 zones ont une superficie supérieure ou égale à 10km², soit 10 000 000m² comprises dans la zone où les permis ont été délivrés : une zone de contrainte 3, 4 zones de contrainte 4 et 3 zones de contrainte 5.

Figure 2 : Carte représentant les zones de contraintes ayant une superficie supérieure ou égale à 10km² dans la zone de permis de recherche d'hydrocarbures

Afin de comparer ces différentes zones, nous allons les analyser selon différents critères et leur attribuer une note de 1 à 8 pour chaque critère, 1 étant la meilleur note, c’est-à-dire correspondant à une contrainte  faiblement représentée dans la zone. En faisant la somme des notes obtenues, nous pourrons comparer ces différentes zones.

En analysant la carte plus précisément, on constate que ces zones sont très découpées et peuvent donc être très étendues. Or, plus les zones sont étendues, plus les camions devront se déplacer sur de longues distances afin d’acheminer le matériel d'un puits à un autre. Ainsi, il nous faut privilégier les zones les moins étendues et donc les moins découpées afin de limiter la circulation. Pour cela, nous comparons l’étendue des 8 entités possibles. En attribuant des notes, nous obtenons le tableau 1 suivant.

Tableau 1 : Classement des zones selon leur étendue

Zones Étendue de la zone
3-1 3
4-2 6
4-3 1
4-4 2
4-5 7
5-1 5
5-2 4
5-3 8

                                                                                             

Accessibilité du site

Concernant l’accessibilité des différents sites, nous pouvons les comparer en fonction de la densité du réseau routier à l’intérieur même de ces zones ainsi qu’aux alentours (figure 3). Les zones à privilégier sont les zones situées près de grands axes routiers afin de faciliter la circulation des camions et d’éviter de détériorer les routes.

  • Autoroutes 
  • La zone 4-5 est la seule qui soit traversée par l’autoroute
  • La zone 3-1 de contrainte 3 est très proche de l’autoroute (9,8km)
  • La zone 5-2 de contrainte 3 est proche de l’autoroute (12,5km)
  • La zone 4-4 de contrainte 3 est proche de l’autoroute (13km)
  • Zones avec des routes à 2 chaussées 
  • Les zones 4-3,4-4 et 3-1  ne contiennent pas de route à 2 chaussées
  • Les autres zones contiennent des routes à 2 chaussées 
  • Zones avec des routes à 1 chaussée
  • Toutes les zones contiennent des routes à 1 chaussée
  • La zone 4-5 contient le plus de route à une chaussée

Figure 3 : Carte représentant le réseau routier dans la zone des permis de recherche d'hydrocarbures

Nous pouvons également regarder la disposition des zones par rapport aux lignes de chemins de fer (figure 3) :

  • Les zones 4-4 et 5-3 ne contiennent pas de ligne de chemin de fer
  • Les autres zones contiennent des lignes ferroviaires

Les notes ont été attribuées pour chaque type de réseau routier analysé ci-dessus.

La pente

Il est possible de comparer les zones d’implantation possibles au regard de leur topographie. Une faible pente est préférable pour l’implantation des puits. La pente moyenne de chaque zone a été calculée.

En attribuant des notes également sur ce critère on obtient le tableau 2 suivant : 

Tableau 2 : Classement des différentes zones possibles pour l'implantation de l'exploitation

  Zone 3-1 Zone 4-2 Zone 4-3 Zone 4-4 Zone 4-5 Zone 5-1 Zone 5-2 Zone 5-3
Contraintes 3 4 4 4 4 5 5 5
Étendue 3 6 1 2 7 5 4 8
Autoroute 4 8 8 4 8 8 4 8
Route à 2 chaussée 6 4 6 6 1 2 3 5
Route à 1 chaussée 7 5 6 8 1 2 4 3
Chemin de fer 4 6 5 7 1 2 3 7
Pente 5 4 7 8 2 3 6 1
TOTAL 32 37 37 39 24 27 29 37

 

La meilleure zone d'implantation à l'échelle de la zone des permis de recherche                 

La zone la plus adaptée à l’implantation d’une exploitation de gaz de schiste est la zone 4-5. On trouve ensuite la zone 5-1 et la zone 5-2.

Figure 4 : Carte représentant les trois meilleures zones d'implantation pour une exploitation de gaz de schiste dans la zone des permis de recherche d'hydrocarbures

On constate que ces zones présentes de fortes contraintes environnementales (figure 4). Nous allons élargir notre analyse des zones possibles pour l’implantation de l’exploitation à l’ensemble des départements du Gard et de l’Ardèche.