Cadre de l'étude

 

Cadre de l'étude

 

Identification de la problématique

Les hôpitaux ayant des impacts non négligeables sur l'environnement, il est indispensable de mettre en oeuvre des solutions qui pourraient atténuer ces effets négatifs. En effet, ceux-ci peuvent être de divers ordres : consommation excessive des ressources en eau et en énergie, rejets d'effluents atmosphériques et liquides polluants dont les conséquences sur la faune et la flore, aquatiques comme terrestres, demeurent inquiétantes. Ainsi, nous avons décidé de réaliser notre étude autour de ces enjeux environnementaux cruciaux : la gestion de l'énergie, la gestion de l'eau, le traitement des effluents et la mesure des conséquences de ces rejets sur l'environnement.

Bien que se basant sur des données réelles provenant des hôpitaux de Purpan et de Castres-Mazamet, nous avons choisi de réaliser notre étude sur un hôpital fictif. Nous nous intéresserons plus particulièrement à l'unité de cancérologie qui présente des atouts indéniables pour l'ensemble de nos quatre axes d'études. Premièrement, un binôme se focalisera sur la consommation énergétique dans le but de proposer des alternatives économiquement et écologiquement intéressantes. Ensuite, une étude sur la réduction de la consommation en eau sera réalisée via la récupération des eaux pluviales sur la toiture pour alimenter les sanitaires. Dans un troisième temps, un traitement des effluents liquides et atmosphériques sera proposé afin de réduire la pollution émise et d'améliorer la qualité de l'air intérieur. Enfin, un dernier binôme s'attachera à estimer l'impact du rejet de molécules anti-cancéreuses sur l'environnement.

Nous avons décidé de l'emplacement de l'hôpital au 100 chemin de Fenouillet, 31200 Toulouse.  Cette localisation nous paraît intéressante car, sans être au coeur de la ville, l'hôpital reste facilement desservi par le périphérique de Toulouse. De plus, sa proximité avec l'aéroport de Blagnac est un atout intéressant pour le transfert des patients. Enfin, cette situation permet d'ancrer l'hôpital dans la zone de collecte des eaux usées de la station d'épuration de Ginestous-Garonne, sur laquelle le binôme 4 s'appuiera lors de l'étude du rejet d'effluents chargés en molécules médicamenteuses.  

 

Figure 1 : Plan large de la localisation de notre hôpital fictif (source : Google Maps)

 

Figure 2 : Plan localisé de notre hôpital fictif (source : Google Maps)

 

Liens entre les binômes

Il est essentiel, pour le bon déroulement de notre étude, que chaque binôme communique régulièrement avec les autres afin que l'ensemble de la problématique soit correctement traité. De plus, nous avons instauré une logique de travail qui nécessite un échange de données entre les binômes, nécessaire à l'avancement du travail.

Ainsi, les binômes 1 et 2 ont travaillé ensemble sur la détermination du plan du bâtiment d'étude pour y appliquer ensuite leurs actions de gestion de l'énergie et de l'eau. En outre, le binôme 2 a pris en compte la surface dédiée aux panneaux solaires sur la terrasse du binôme 1 afin de simuler la récupération des eaux pluviales à partir de leurs exigences.

Les binômes 3 et 4 ont échangé leurs données sur les molécules anticancéreuses suivies ainsi que sur les taux d'abattement permis par les traitements mis en place par le binôme 3 et dont les impacts environnementaux sont modélisés par le binôme 4.

Enfin, de nombreux accords ont dû être passés entre l'ensemble des binômes afin de délimiter le cadre de l'étude et les principaux résultats à obtenir.

 

Enjeux sociaux, économiques et juridiques

La problématique de notre étude est avant tout reliée à des enjeux environnementaux. Toutefois, ces derniers représentent aujourd'hui des enjeux essentiels en étroite relation avec les aspects sociaux, économiques et juridiques.

L'étude environnementale d'un site hospitalier est premièrement liée à des enjeux économiques. En effet, la mise en place d'actions de préservation de l'environnement représente un coût non négligeable qu'il est essentiel de prendre en compte. L'investissement, s'il ne permet pas de générer un profit à terme, se doit d'être proportionnel aux améliorations qu'il engendre. 

Les enjeux sociaux sont de plus en plus présents, étant données les prises de conscience actuelles sur l'importance de l'aspect écologique dans la vie de tous les jours. Aujourd'hui, à l'heure où chaque citoyen se sent concerné par les actions environnementales, il est souhaitable que des institutions publiques, telles que les hôpitaux, montrent l'exemple.

Les enjeux juridiques, enfin, sont traduits par l'importance de plus en plus marquée de textes réglementaires qui encadrent l'application d'actions de préservation de l'environnement. Ceux-ci concernent la gestion de l'eau, de l'énergie mais aussi d'autres problématiques telles que la gestion des effluents ou encore les enjeux du monde agricole.

 


Retour au menu "Projet"                                                                                              Vers "Bâtiment"