Dispositif

 

Dispositif

 

On étudie sous EPANET un cas simplifié dans lequel la cuve de 50 m3 est située sur la terrasse et non en sous-sol ; elle remplace donc le ballon. En effet, nous avons rencontré des problèmes au niveau de la pompe pour remplir le ballon à partir du réservoir d'eau pluviale. Le ballon ne se remplit que très peu et parfois se déverse dans la cuve, et ce même en surdimensionnant la pompe.

De plus, l'alimentation en eau potable n'est pas étudiée mais la quantité nécessaire sera évaluée en fonction des résultats de simulation.

Les dispositifs réel et simplifié se schématisent ainsi :

              Figure 1 : Dispositif réel vu de profil                                     Figure 2 : Dispositif simplifié utilisé

 

Le point d'alimentation 1 sera paramétré avec une demande de débit négative, qui correspond à la pluviométrie journalière récupérée sur la terrasse (voir le tutoriel).

Le dispositif simplifié que nous avons mis en place sous EPANET ne change pas les résultats dans le sens où le pas de temps des simulations est journalier et non horaire, notamment en raison des données pluviométriques journalières. Ainsi, le ballon de 500 L qui se vide 5 fois par jour n'a pas de conséquence sur une simulation de 24 h.

Le but des simulations est de repérer les moments critiques où la cuve d'eau pluviale est vide et entraîne ainsi l'utilisation d'eau potable. Il s'agit également d'étudier des scénarii qui permettraient d'éviter d'avoir recours à l'eau potable dans le meilleur des cas, ou d'en minimiser son utilisation.

 

Figure 3 : Dispositif en sous-face de la dalle de la terrasse : noeuds et coordonnées, tuyauterie

 

La figure 3 présente le réseau de canalisations situé en sous-face de la dalle, sous la terrasse. Les conduites sont ensuite reliées aux gaines techniques qui permettent l'alimentation en eau des sanitaires disposés en-dessous. L'alimentation depuis le réservoir sur la terrasse se fait donc par gravité (légère pente en sous-face de la dalle puis alimentation verticale).

Les noeuds appartenant à la sous-face de la dalle sont numérotés 4XX. Pour le troisième étage, il s'agit de noeuds 3XX, et ainsi de suite. De plus, les noeuds en rouge sur la figure 3 présentent verticalement tout le panel 4XX, 3XX, 2XX, 1XX avec les deux derniers chiffres identiques.

 

 


Plan de "Simulation"

Dispositif                                                 Epanet                                                  Résultats                                                 Analyse

 

Plan du menu "Réduction de la consommation en eau"

Plan du bâtiment                Consommation eau                Récupération eaux pluviales                  Simulation                Bilan   

 

Retour au menu "Projet"