Données

 

Données

 

DONNEES PLUVIOMETRIQUES

Pluviométries annuelle et mensuelle

Les données pluviométriques que nous avons utilisées proviennent de la Climathèque de Météo France et s'étendent de janvier 1950 à décembre 2011. Etant donnée la grande variabilité d'une année sur l'autre (voir figure 2), avoir un large panel de données assure une meilleure précision. Ces données pluviométriques sont celles de la ville de Blagnac, située à environ 7 kilomètres de notre hôpital.

Il faut s'assurer que les données pluviométriques de la ville de Blagnac correspondent bien aux précipitations tombées sur le site hospitalier. D'après l'ouvrage "Hydrologie, cheminements de l'eau", la densité minimale des réseaux de stations pluviométriques en zone plane est comprise entre 600 et 900 km²/station. Le rayon des cercles dont le centre représente la station est donc de 14 à 17 km.

 

Figure 1 : Représentation schématique de la densité des pluviomètres

 

On remarque sur la figure 1 que l'hôpital est situé suffisamment à proximité de la station de Blagnac pour utiliser ses données pluviométriques. Une moyenne avec une autre station ne fournirait pas de meilleurs résultats.

 

Figure 2 : Pluviométrie annuelle moyenne de la ville de Blagnac (source : Météo France) (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

Pour dimensionner notre cuve, nous avons moyenné ces données mensuellement (voir figure 3).

Figure 3 : Pluviométrie mensuelle moyenne de la ville de Blagnac (source : Météo France)

 

Ensuite, nous avons sommé ces moyennes pour le dimensionnement de la cuve d'eau pluviale. La pluviométrie utilisée pour nos calculs est donc de 649,12 mm.

 

Pluviométrie journalière

Pour simuler sous EPANET, nous avons utilisé des données journalières s'étalant de 2000 à 2011. La figure 4 présente les moyennes journalières sur ces 12 années.

 

Figure 4 : Pluviométrie journalière moyenne de la ville de Blagnac (source : Météo France) (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

Période de sécheresse

Figure 5 : Nombre de jours sans pluie consécutifs par an (source : Météo France)

 

Des années 2000 à 2009, la période de sécheresse moyenne est estimée à 18,3 jours. Nous choisissons de la prendre égale à 23 jours pour la suite de notre étude pour considérer le cas le plus défavorable. Ainsi, la cuve d'eau pluviale pourra alimenter les sanitaires de l'hôpital dans le cas où il ne pleuvrait pas pendant une vingtaine de jours, si la pluviométrie précédente fut assez conséquente.

 

 

DONNEES SUR LA TOITURE

Coefficients de restitution

Ces coefficients rendent compte du pourcentage d'eau récupérable par ruissellement en aval du toit ou en-dessous de la terrasse.

Tableau 1 : Coefficient de restitution selon les types de toiture et les pentes

 


Plan de "Récupération des eaux pluviales"

Dispositif général          Dispositif hôpital          Données           Cuve            Eau potable            Pompe            Traitement              Coûts

 

Plan du menu "Réduction de la consommation en eau"

Plan du bâtiment                Consommation eau                Récupération eaux pluviales                  Simulation                Bilan 

 

Retour au menu "Projet"