Isolation Façade

 

Isolation de la façade : mûrs et fenêtres

 

Grâce au bilan thermique réalisé nous avons pu quantifier nos pertes thermiques au niveau des mûrs et des fenêtres. Avoir un bon système de chauffage est important, mais si l'isolation du bâtiment est mauvaise les pertes de chaleur vont être très importante et les bénéfices du système de chauffage seront perdus.

Notre bâtiment initial ne possédait aucune isolation au niveau des mûrs. Cela représentait une perte annuelle de 240 MWh environ. Pour cela nous avons envisager une isolation externe de notre bâtiment. L'isolation par l'extérieur représente plusieurs avantages. Elle permet tout d'abord de conserver l'espace intérieur du bâtiment, la superficie n'est donc pas modifiée et les occupants ne sont pas dérangés pendant la durée des travaux, deux facteurs non négligeables dans la rénovation d'un centre de soin. De plus, elle permet la suppression quasi total des ponts thermiques, et donc une performance énergétique accrue.

Nous avons pu réalisé un devis d'installation d'isolation externe grâce au site: http://www.isolation-exterieur.com/. Il permet en effet de prendre en compte tous les paramètres de la façade extérieure (superficie, arrêtes, fenêtres, etc.) et de fournir un devis détaillé de l'ensemble des matériaux nécessaires.  Nous choisissons une isolation de 120 mm afin d'obtenir une résistance thermique suffisante en vue de la réglementation en vigueur. Les caractéristiques et le devis obtenus sont données par les deux figures ci-dessous (cliquez pour agrandir).

 

              

Figure 1: Caractéristique de la façade et devis d'isolation externe associé

(Source du devis: http://www.isolation-exterieur.com)

 

Nous obtenons ainsi un devis sur l'isolation externe d'un montant de 78 000 €. L'isolation est composée d'un isolant de polystyrène expansé d'une épaisseur de 120 mm assurant ainsi une résistance thermique supplémentaire de 3,15 m².K/W. La pose n'étant pas compris dans le devis, nous l'estimons à la hauteur du montant des matériaux.

Le logiciel Energie + nous permet de changer ainsi nos valeurs dans le bilan thermique, et d'observer les gains énergétiques associés. Avec le prix du gaz, que nous évaluons à 0,04 €/kWh pour les hôpitaux (Source: EDF au 03/03/2012), nous pouvons traduire ce gain énergétique en gain financier et ainsi calculer un temps de retour relatif au coût des travaux. Dans le cas d'un chauffage électrique, il suffirai de diviser par un facteur 2 pour ce rendre compte du temps de retour : prix de l'électricité 0,08 €/kWh (Source: EDF au 03/03/2012). La Figure 2 ci-dessous répertorie nos résultats:

Figure 2 : Résultats de la simulation énergétique et rentabilité de la rénovation de la façade

(Source pour la simulation: http://www.energieplus-lesite.be/energieplus/page_10383.htm)

 

Concernant les fenêtres, nous étions parti à la base avec un double vitrage traditionnel (sans gaz). Deux propositions d'amélioration pouvait alors être prise: soit le remplacement par un double vitrage à haute performance thermique ou alors un triple vitrage. Nous avons alors comparé le prix des deux installations ainsi que leur résistance thermique. Ainsi pour un surcoût de 100 € environ (900 € contre 800 €) nous avions un triple vitrage avec une résistance thermique de 0,23 m².K/W supplémentaire. Nous avons alors opté pour un triple vitrage de type SmartWin, de la marque André (http://www.andre-menuiserie.fr/accueil.html) qui a une résistance thermique de 1,47 m².K/W. Voici les résultats obtenus:

Figure 3 : Résultats de la simulation énergétique et rentabilité de la rénovation des fenêtres

(Source pour la simulation: http://www.energieplus-lesite.be/energieplus/page_10383.htm)

 

Nous observons un temps de retour assez conséquent, cela est principalement du à la situation de départ qui était composée d'un vitrage relativement performant (comparé à un simple vitrage),  la gain énergétique est alors réduit. De plus, le coût des fenêtres est très important ainsi que leur pose. Ce n'est donc pas la première rénovation que l'on privilégiera ici, en revanche si l'on décide d'isoler par l'extérieur, il est judicieux de le faire avant pour faciliter la pose de l'isolant au niveau des montants de la fenêtre.

 


Plan du menu "Réduction de la consommation énergétique"

Ventilation        Isolation façade       Isolation toiture/plancher        Eau chaude sanitaire        Éclairage         Chaudière       Bilan


Retour au menu "Projet"                                                  Réduction de la consommation énergétique