Présentation des axes d'études

 

Présentation des axes d'études

 

Notre travail se divisera en quatre axes principaux, ayant tous des enjeux environnementaux différents et complémentaires. Chaque axe sera traité par un binôme.

Le dénominateur commun de ces quatre études est non seulement l'unité étudiée mais aussi et surtout le but recherché, à savoir réduire par tous les moyens et dans tous les domaines possibles, les impacts environnementaux d'un tel établissement.

L'énergie et l'eau sont deux domaines dans lesquels les économies sont intéressantes d'un point de vue environnemental mais aussi financier. Actuellement, des efforts sont exigés lors de la construction de bâtiments neufs et notre projet vise à les remplir et même à aller plus loin, dans une optique toujours plus respectueuse de l'environnement. D'autre part, le traitement des effluents rejetés par l'hôpital, fortement chargés en éléments polluants et ne pouvant pas être traités de manière classique, représente un secteur essentiel à prendre en compte afin de limiter les impacts des rejets sur la faune et la flore. Ainsi, l'étude de ces impacts et une comparaison entre les situations avec et sans traitement spécifique permettront de représenter l'intérêt de ces traitements pour la protection de l'environnement.

 

Premier axe : Bilan énergétique et propositions d’alternatives

Grégoire PETIT et Gaëlle URGIN

La problématique énergétique d'un bâtiment de manière générale représente des enjeux économiques et environnementaux conséquents. La spécificité du pôle cancérologie est intéressante par la diversité des postes à fortes consommations d'énergie.

Tout d'abord, nous réaliserons un état des lieux des consommations énergétiques d'un pôle de cancérologie. Pour cela nous passerons en revue l'ensemble des salles contenues dans l'étude (opératoires, chambres, administratives, etc.), en établissant un listing des installations électriques et de leurs consommations (chauffage inclus).

En parallèle nous nous pencherons sur l'aspect réglementaire afin de répondre aux obligations en termes d'énergies dans un bâtiment et s'il y a lieu, aux spécificités liées au monde hospitalier.

Par la suite, nous étudierons les alternatives énergétiques possibles obtenues notamment grâce aux données de l'hôpital Castres-Mazamet. On s'intéressera alors aux sources d'énergies possibles (solaire, géothermie, etc.) à l'isolation ou encore à l'orientation optimale des bâtiments. Une estimation des coûts sera aussi réalisée.

 

Deuxième axe : Réduction de la consommation en eau

Sarah EDDE et Lucie IGAU

A l'heure actuelle, la problématique de l'eau est un élément de controverse qui mérite donc d'être géré de façon responsable dans un hôpital. Il faut savoir qu'un lit d'hôpital engendre la consommation d'environ 1000 L d'eau par jour.

C'est pourquoi la thématique de la réduction de la consommation en eau est un axe majeur de notre projet. Nous avons décidé de développer deux axes dans ce thème. Dans un premier temps, nous traiterons la récupération des eaux pluviales pour l'alimentation des sanitaires. Il s'agit de dimensionner un bac de rétention, de traiter les eaux récupérées le cas échéant, de dimensionner ce réseau et de dimensionner un réseau classique pour la période sèche. De plus, une estimation des coûts est envisagée afin de se placer au plus près de la réalité économique. Dans un second temps, nous nous pencherons sur les diverses améliorations possibles en ce qui concerne la réduction de la consommation d'eau des installations existantes, au travers des mécanismes de chasses d'eau, de la gestion de la tuyauterie afin d'éradiquer les fuites et enfin grâce à une mise en place d'un suivi de la consommation.

 

Troisième axe : Traitement des effluents liquides et gazeux

Laure SERVAS et Frédéric WACHOWIAK

Les molécules médicamenteuses représentent aujourd'hui des polluants émergents, dont le devenir dans les stations d'épuration dépend des techniques utilisées pour la dépollution mais aussi des caractéristiques physico-chimiques de celles-ci. Notre étude va porter sur l'application d'une ou plusieurs techniques d'élimination des molécules pharmaceutiques et de leur métabolites dans les eaux usées de l'unité de cancérologie.

Après ciblage des molécules à détruire, nous choisirons et dimensionnerons une installation de traitement des effluents liquides pour qu'ils puissent être traités, par la suite, de manière efficace dans une station d'épuration urbaine.

De même, pour limiter la contamination des malades par voie respiratoire (inhalation de particules chargées en polluants), nous nous concentrerons sur la création d'un système de climatisation/traitement de l'air pour épurer l'air ambiant et limiter la transmission de maladies.

 

Quatrième axe : Étude de l’impact du rejet de molécules anticancéreuses sur l'environnement

Marine COLINEAUX et Maxime MOREAU

Le rejet des effluents hospitaliers est susceptible d'avoir de nombreux impacts sur l'environnement, étant donné les taux en métaux lourds et en molécules hormonales qu'ils contiennent. En effet, ces substances ont des effets sur la croissance et sur la santé de la faune et la flore.

D'autre part, l'atmosphère des hôpitaux est fortement chargée en particules polluantes issues des expirations de malades et de leurs traitements, il est donc probable que cette air pollué ait un impact sur l'environnement ambiant.

La finalité de cette étude est de réaliser un état des lieux des conséquences de ces rejets polluants sur l'environnement et de les comparer avec la situation où les effluents sont traités (notamment par les techniques exposées par le binôme 3). Pour répondre à cette problématique, nous effectuerons des recherches bibliographiques sur les taux de polluants émis par les unités cancérologiques des hôpitaux et sur les effets déjà connus sur la biocénose. Par la suite, il est envisagé de réaliser une étude de terrain si possible, soit par des analyses en laboratoires des sols et cours d'eau à proximité des zones de rejet, soit par un relevé des espèces présentes, afin de mesurer concrètement les impacts de ces rejets sur l'environnement.

 

 


Plan du cahier des charges de groupe :

Contexte et objectifs         Axes d'étude         Moyens spécifiques et pratiques        Calendrier de réalisation        Contacts extérieurs

    

Retour au menu "Avant-projet"