3.2 Une évolution des écosystèmes

Dans l'état des lieux avant dépoldérisation, c'est à dire l'état des lieux actuel, nous avons remarqué des habitats qui correspondaient à des milieux dits déterminants d'après la typologie Corinne Biotopes.Ils sont pour la plus part situés dans la zone du Hâble d'Ault. En nous basant sur les résultats des zones inondées évaluées après ouverture de la digue ainsi que d'une vaste recherche bibliographique, on a pu déduire une nouvelle occupation de la zone du Hâble D'Ault par les habitats. Le tableau ci-dessous caractérise les nouveaux habitats susceptibles d'occuper la zone ainsi que la végétation et la faune qui leurs sont associés.

 

 

On constate que les zones humides de types marais et tourbières se développeraient mais cette fois avec des apports d’eau d’origine différente étant donné l'affaiblissent du cordon de galets. La salinité de ces nouveaux marais serait évidemment plus élevée qu’actuellement.

La dépoldérisation implique des changements des habitats à court,moyen et long terme. Les résultats de l'étude d'inondation nous permettent d'envisager l'évolution des habitats à court terme. Ci dessous un tableau qui permets de mettre en évidence l'évolution des habitats et les espèces susceptibles d'être affectées par l'ouverture à la mer à court terme. 

 


Accueil du projet

 

3.1 Une nouvelle géographie

3.2 Une évolution des écosystèmes

3.3 Des activités humaines à adapter

 

Étude des Bas Champs et de la zone humide le Hâble d'Ault

 

1. Présentation de la zone 2. Etat des lieux 3. Estimation des conséquences de la dépoldérisation   4. Conclusions