4. Conclusions

La zone humide des Bas champs de Vimeu, notamment la réserve du Hâble d'Ault, est la zone qui serait complètement inondée  à court terme suite à une dépoldérisation quelque soit le scénario d'ouverture ou  scénario climatique envisagé. Elle reprèsente actuellement des enjeux écologiques et socio-économiques (tourisme,élevage,agriculture,chasse) d'importance régionale,nationale et internationale. En effet, la localisation géographique sur les chemins migratoires, les apports en eau douce ou saumâtre ainsi que la végétation de cette zone permettent la création d'habitats qui accueillent des espèces rares, protégées et /ou liées à des activités comme la chasse. Un état des lieux écologique actuel et la transformation de l'occupation des sols suite à une dépoldérisation, nous a permis d'estimer les nouveaux habitats ainsi que les nouvelles espèces et les espèces en danger. Plusierurs alternatives ont été proposées pour réduire ou compenser les impacts d'une dépoldérisation.

Un état des lieux hydrologique actuel a pu être fait malgré un manque important de données. Les variations du niveau de la nappe de la zone sont liées à des flux verticaux et horizontaux très peu étudiés. La modélisation de ceux-ci fut donc très complexe. Une comparaison de l'état des lieux hydrologique avant et après dépoldérisation ainsi que des simulations de zones inondables à plus long terme nous auraient permis de déterminer de manière plus détaillée les nouveaux habitats en terme de caractéristiques physico-chimiques.(Précision des échelles des étages littoraux,  estimation de l'apport en sel dans chaque étage, apport sédimentaire).

 

 

 


Accueil du projet

 

Étude des Bas Champs et de la zone humide le Hâble d'Ault

 

1. Présentation de la zone 2. Etat des lieux 3. Estimation des conséquences de la dépoldérisation   4. Conclusions