Contexte de l'étude

Les Bas-Champs de Cayeux constituent un espace délimité naturellement à l’est par une falaise morte et protégé de la mer, sur leur flanc ouest, par un cordon de galets soumis à l’érosion. L’accès de la mer à cet ancien espace maritime, a été définitivement clos par « le grand barrement » en 1752. Depuis trois siècles, le combat dure afin de préserver ces terres gagnées sur la mer. Des brèches se sont ouvertes lors de fortes marées concomitantes avec des vents d’ouest soutenus et importants. La tempête la plus importante a eu lieu en 1990 et entraînera l’inondation de 35 km² de terres cultivables. Le coût des travaux prévus depuis pour maintenir et consolider la digue s’élève à plus de 40 millions € auxquels il convient d’ajouter près de 350 000€ par an pour l’entretenir. Ces coûts sont supérieurs à la valeur économique des biens qu’ils défendent. Ainsi une étude de faisabilité a été commandée par l'Union Européenne, l'Etat Français et le Syndicat mixte de la Baie de Somme afin d'étudier les conséquences environnementales, écologiques, économiques et sociales des stratégies de dépoldérisation.


Retour Introduction                                                                   Suivant Présentation de l'équipe