Chapitre 3 : Résultats de la modélisation du réseau

Chapitre 3 : Résultats de la modélisation du réseau

      A la fin de la simulation, nous avons obtenu les résultats suivant :

  1. Wouro Bakar-500habitants

Figure 1. Visualisation de la pression et du débit dans le réseau de Wouro Bokar

      La figure 1 représente le débit et la pression dans le réseau de Wouro Bokar.  La pression au nœud5 (BF2) est de 4.72m, elle est plus faible que la pression des autres nœuds parce que le nœud 5 est situé à une hauteur plus importante que les autre nœuds. D'après le résultat de la simulation, il y a une pression et un débit suffisants dans le réseau de canalisations.

Figure 2. État des noeuds du réseau au jour 1 à 8:00 heures du début de la simulation pour Wouro Bakar

      La Figure 2 présente l’état des nœuds du réseau au jour 1 à 8 :00 en termes d’élévation, de pression au sein de la conduite et de demande en eau dans le réseau de canalisations.

Figure 3. État des arcs du réseau au jour 1 à 8 :00 heures du début de la simulation pour Wouro Bakar

      La figure 3 met en évidence les paramètres de chaque tronçon c'est-à-dire la longueur, le diamètre, la rugosité et le débit dans le tuyau avec une vitesse d'écoulement associée.  Les résultats obtenus montrent qu'il y a une pression et un débit suffisants dans le réseau de canalisations.

    2. Civé-1000habitants

Figure 4. Visualisation de la pression et du débit dans le réseau de Civé

      La figure 4 présente des résultats mettant en évidence qu'il y a une pression et un débit suffisants dans le réseau de canalisations pour le réseau de Civé.

Figure 5. État des noeuds du réseau au jour 1 à 8:00 heures du début de la simulation pour Civé

      La figure 5 présente l’état des nœuds du réseau au jour 1 à 8 :00 en termes d’élévation, de pression dans la conduite et  de demande en eau dans le réseau de canalisations.

Figure 6. État des arcs du réseau au jour 1 à 8 :00 heures du début de la simulation pour Civé

      La figure 6 présente les paramètres de chaque tronçon c'est-à-dire la longueur, le diamètre, la rugosité et le débit dans le tuyau avec une vitesse d'écoulement associée. Les résultats montrent qu'il y a une pression et un débit suffisants dans le réseau de canalisations.

   3. 1500 habitants-Kangnadi

Figure 7. Visualisation de la pression et du débit dans le réseau de Kangnadi

      Selon le résultat de la figure 7, la valeur de pression de chaque nœud est supérieure à 4.77 m. De plus, il y a un approvisionnement suffisant en débit dans le réseau.

Figure 8. État des noeuds du réseau au jour 1 à 8:00 heures du début de la simulation pour Kangnadi

      Ce tableau montre l’élévation de chaque nœud, le débit nominal dans le réseau de canalisations et les besoins en eau en fonction du temps. La répartition de la pression de chaque nœud apparaît également. D'après les résultats obtenus, nous notons que le réseau fournit une pression et une quantité d'eau suffisante pour tenir les exigences.

Figure 9. État des arcs du réseau au jour 1 à 8 :00 heures du début de la simulation pour Kangnadi

      Ce tableau montre chacun des paramètres du réseau de tuyauterie, y compris la longueur du réseau tuyauterie, diamètre, débit, la vitesse et le coefficient de frottement. La plupart de ces paramètres sont des données des simulations hydrauliques.

 

Retour au Ch 2

Retour au sommaire de l'étude du réseau

 

Source :

  1. Projet alimentation de l’acces à l’eau potable dans les localités riveraines du fleuve sénégal - l'AECID (Agence Espagnole de Coopération Internationale pour l'aide au Développement)
  2. http://sigea.educagri.fr/ressources-pedagogiques/ressources-thematiques/gestion-de-leau.html
  3. http://www.eauxpotables.com/archives/2007/11/14/6022489.html
  4. http://www.epa.gov/NRMRL/wswrd/dw/epanet.html
  5. 2012 Google earth , US Dept of State Geographer/ Data SIO, NOAA, U.S. Navy , NGA, GEBCO