IV/ Solutions d'assainissement

IV/ Solutions d'assainissement

 

L'assainissement, dans les pays d'Afrique en voie de développement, ne constitue pas une priorité d'action du gouvernement. En effet, celui-ci privilégie l'accès à l'eau potable pour la population.

Un premier pas vers l'assainissement et celui du passage de l'état "premier", celui de la défécation à l'air libre (DAL), vers un second état, celui de la fin de la défécation à l'air libre (FDAL). Ceci constitue un réel projet, l'ATPC (Assainissement Total Piloté par les Communautés), qui a été lancé en 2009 en Mauritanie, dans la ville de Rosso.  L'idée est essentiellement de changer la mentalité des populations, pour qui la DAL fait partie des habitudes presques traditionnelles, en les sensibilisant aux problèmes de santé engendrés par la DAL.

Pour en connaître davantage sur le projet ATPC, cliquez ici.

Il nous paraît intéressant, dans cette partie du projet, d'aborder le thème de l'assainissement car il constitue un enjeu majeur pour la santé des populations locales, et surtout pour les enfants, souvent victimes de maladies liées à une mauvaise hygiène. Bien que la première étape de ce changement devrait être constituée par une sensibilisation à l'assainissement, nous nous intéresserons seulement aux solutions techniques qui pourraient être apportées en milieu rural, pour la région de Gorgol.

 

(Image de Yoff Tonghor. Source : www.enda-europe.org)

Plan du projet d'assainissement

Chapitre 1 : Contexte de l'assainissement en Mauritanie

Chapitre 2 : Solutions d'assainissement autonomes

Chapitre 3 : Conception d'un réseau d'assainissement

 

Retour III/ Stockage et distribution d'eau potable