2 cristallisoirs en série

3) b. Procédé avec 2 cristallisoirs en série

 

Le schéma du second procédé étudié est le suivant:

Conditions de fonctionnement: évaporation isotherme dans un cristallisoir de type M.S.M.P.R.

Dans ce procédé, le courant de sortie 6-solution du premier cristallisoir sert d'alimentation au second cristallisoir et la vapeur émise dans le premier cristallisoir est compressée pour permettre de chauffer en tant que fluide caloporteur le deuxième cristallisoir. Cette vapeur est ensuite amenée dans un mélangeur pour diluer la solution finale.

En sortie du procédé, il y a donc deux courants de cristaux n°5 et n°9 et la vapeur émise par le premier et le deuxième cristallisoir permet de diluer la solution n°10 à l'aide d'un mélangeur pour obtenir la solution finale.

Les bilans matière et thermique ont été fait de la même façon que pour l'étude du procédé avec 1 cristallisoir:

Les résultats obtenus sont les suivants: 

  • Quantité de chaleur à fournir pour la cristallisation = Q = 408 MW ⇒ ordre de grandeur d'une centrale nucléaire... Valeur énorme !!
  • Cf = 73,1 g/L pour avoir un pourcentage de cristaux en sortie du réacteur de 30% ⇒ valeur supérieure à celle attendue qui était de 35 g/L mais elle reste acceptable. En effet, dans les usines de dessalement, les effluents rejetés en mer ont une concentration d'environ 70 g/L à 80 g/L. Cependant, il n'y a aucune réglementation actuelle sur les rejets de saumure en mer et il y a de nos jours beaucoup de débats concernant ces rejets. On ne connaît pas bien l'impact qu'ont ces rejets sur la faune et la flore mais les scientifiques sont persuadés de leurs effets néfastes. C'est pour cette raison que nous qualifirons cette concentration 'd'acceptable' sans connaître réellement son impact sur l'environnement.

 

 Ce procédé permet donc de rejeter en mer l'eau avec une concentration en sels 'acceptable' mais est visiblement trop gourmand en énergie. Ce procédé coûterait vraiment très cher en terme de coût énergétique.

 

Cependant, nous avons voulu dimensionner certains éléments du procédé pour évaluer les dimensions d'un cristallisoir et d'un filtre industriels: CLIQUEZ ICI

 

Retour Etude du procédé                                                                                                                                                                 Suivant

 

Haut de page