Distillation solaire

Distillation solaire


1. Présentation   -   2. Limites du procédé pour le cas étudié


1. Présentation

 

Principe du distillateur solaire (Maurel A., 2006)

Le distillateur solaire est le procédé de dessalement le plus ancien et le plus simple puisqu'il utilise l'énergie du soleil pour distiller l'eau.

Le processus est effectué à l'intérieur d'une serre de verre fermée et exposée au soleil. L'eau à dessaler est conduite dans la serre, l'épaisseur de l'eau étant de quelques centimètres. Sous l'action du rayonnement du soleil, l'air intérieur est surchauffé et saturé en vapeur d'eau qui finit par se condenser au contact de la paroi en verre. Le condensat (eau douce) descend par gravité le long de la paroi pour être recueilli en bas du vitrage.

 

2. Limites du procédé pour le cas étudié

Ce procédé engendre une faible productivité (environ 4 L/jour/m²) et son coût de production s'avère élevé (entre 6,5 et 13 euros/m3). La capacité maximale en service est ainsi de 36 m3/jour pour une installation au Pakistan au Gwadar II, avec une superficie de 9 072 m² (d'après Maurel A., 2006). Cette technique est envisageable pour de petites installations et qui sont éloignées de toute autre source d'énergie. 
 
 
⇒ Ce procédé n'est pas adapté au débit d'eau que l'on souhaite traiter.
 
 

  Retour