Dynamique du phénomène

2) d. Dynamique du phénomène

 

Il y a deux grandes étapes en cristallisation:

  • la naissance des germes (Nuclei) aussi appelée germination ou nucléation
  • la croissance des germes

 

1. Naissance

Il existe 5 types de nucléation (d'après Veesler S. et al.):

  • nucléation primaire homogène: lorsque les germes sont directement issus de la solution mère et s'ils se forment dans le volume de la solution
  • nucléation primaire hétérogène: lorsque les germes sont directement issus de la solution mère et s'ils se forment sur les parois du cristalissoir ou sur l'agitateur
  • nucléation secondaire surfacique: lorsque les cristaux promouvoient eux-mêmes une nucléation et qu'il y a un phénomène d'arrachement de germes en surface des cristaux
  • nucléation secondaire de contact: cette nucléation résulte de la libération de particules de taille microscopique suite à des chocs lorsque la suspension est dense
  • nucléation secondaire apparente: cette nucléation concerne les cristallisations ensemencées. La semence peut libérer en suspension des débris cristallins qui feront office de germes

L'expression de la vitesse du nucléation est la suivante:

Avec: B =fréquence de nucléation (nb/m3/s), N = nombre de germes par volume et t = temps

 

2. Croissance

Lorsque le germe a dépassé la taille critique, il se met à croître et cette croissance durera tant que le milieu restera sursaturé (d'après Veesler S. et al.).

L'expression de la vitesse de croissance est la suivante:

Avec: G = vitesse de croissance (m/s), L = taille nominale du cristal et t = temps

 

 

Retour sommaire cristallisation                                                                                                                                                   Suivant

Haut de page