Etude hydrologique du bassin versant

L'objectif général
 

L'objectif principal de notre étude sera la diminution des débits de crue. Notre approche sera de comprendre le lien entre le débit à l'exutoire du bassin versant et la typologie du sol. Chaque sol présentant des caractéristiques propres, on peut légitimement se demander quel sera l'effet d'un champ de blé, d'une haie, d'une forêt ou encore d'une route sur le ruissellement et l'infiltration notamment. En fonction du type de sol, la réponse d'une pluie extrême sera alors différente.

Une fois cette étape réalisée, il sera intéressant de définir un ou plusieurs types de sol qui limiteront l'effet des crues. Nous proposerons alors une gestion des sols adaptée comme par exemple le choix d'une culture plutôt qu'une autre ou la création de haies.

 

Les méthodes envisagées

 

Dans un premier temps, nous effectuerons une étude statistique visant à déterminer les débits de crues et leur temps de retour. La méthode employée sera statistique (loi de type Gumbel ou normale) et requiert l'utilisation de Matlab. Cette étape a juste pour but d'avoir une meilleure connaissance de notre bassin versant vis-à-vis des crues statistiques.

La principale étape de notre étude consistera en une modélisation des débits de crues intégrant les caractéristiques du bassin versant: pente, ruissellement, infiltration, etc. Ces paramètres étant liés au type de sol rencontré sur le bassin versant, nous pourrons ensuite leur apporter des modifications afin de réduire les débits de crue. Ce travail sera effectué à l'aide du logiciel Marine, développé par l'IMFT. Là encore, nous devrons regrouper des données SIG. Cette étape fournira notamment des hydrogrammes au binôme 2, qui est chargé de la modélisation des écoulements dans la rivière. Une collecte préalable de données pluviométriques sera faite.

 

Déroulement du projet:

Les différentes étapes de notre projet sont détaillées dans la section Gantt Chart.

 

 

 

Modélisation de la rivière et proposition d'aménagements