L'amélioration du maillage

1.Rajout des bâtiments

     Après avoir lancé un premier calcul d'inondations sur le maillage de base, nous avons voulu améliorer notre maillage pour qu'il soit plus réaliste et permette de déterminer précisément les zones où il était important d'implanter des aménagements. Pour cela, nous avons commencé par rajouter les bâtiments. Cet ajout s'est effectué en plusieurs étapes. Dans un premier temps nous avons importé les fichiers shape du contour et des bâtiments sous BlueKenue. Nous avons alors créé un maillage simple qui s'appuyait sur les maisons. L'étape suivante a consisté à ouvrir ce maillage sous Matisse, où les maisons sont alors apparues comme des contours fermés, ce qui était nécessaire pour pouvoir les incorporer dans un maillage Matisse. Nous avons ensuite repris les étapes décrites précédemment pour créer le maillage contenant les bâtiments. Nous avons cette fois utilisé un critère de 4m à la fois pour le lit mineur et l'affluent, mais également pour les bâtiments. Tout cela peut paraître bien compliqué mais c'est le seul moyen pour pouvoir créer un maillage précis (à l'aide de Matisse) tout en ajoutant des données géoréférencées (grâce à BlueKenue). Les figures qui suivent illustrent les étapes que nous venons de décrire.

Maillage BlueKenue s'appuyant sur les maisons

Maillage Matisse contenant les bâtiments

2.Spacialisation de la rugosité

     Pour améliorer notre modèle nous avons également procédé à un modification de la rugosité. Nous avons imposé une rugosité différente dans le lit mineur et le lit majeur. Nous avons également modélisé des haies en créant des zones de très forte rugosité (Strickler faible). Un exemple de modification de la rugosité est présenté sur la figure qui suit.

Exemple de modification de la rugosité
 

 

Simulations d'inondations