Optimisation des pratiques agricoles sur le bassin versant du Saint Jean

Voici le cahier des charges du binôme 4 composé de Pierre CHANUT et Fanny VILLENAVE.

 

L'objectif général

Nous chercherons à évaluer la sensibilité du bassin versant de la Lèze. Ensuite nous essaierons de modéliser les transferts de nutriments sur le sous-bassin du Saint Jean. Enfin nous proposerons des itinéraires techniques envisageables minimisant l'impact de l'activité agricole sur le cours d'eau. Pour cela nous pensons procéder en quatre étapes présentées dans la partie méthodes envisagées.

 

Méthodes envisagées

Pour réaliser les objectifs que nous nous somme fixés, nous avons mis en place un plan d'action préliminaire qui pourra être amené à changer suivant l'avancement du projet.

 

  1. Récolte de données (données SIG et enquête de terrain)

 

  1. Construction d'une carte de sensibilité du bassin versant

 

  1. Modélisation des transferts de nutriments à l'échelle du sous-bassin du Saint Jean

 

  1. Proposition de scénarios agricoles adaptés

 

Interactions avec les autres binômes

Notre projet est découpé de telle sorte que chaque binôme puisse travailler indépendamment. Cependant, notre travail s'inscrit dans une logique globale et nous serons donc amenées à croiser nos résultats. Dans notre cas, il sera particulièrement intéressant de discuter avec le binôme 3 chargé de regarder la continuité écologique de la rivière. Ce binôme pourra nous donner des indications sur la qualité écologique de la rivière, que l'on pense directement reliée à l'activité agricole sur le bassin versant. De plus, le binôme 1 proposera des modifications sur le bassin versant pour réduire les crues, ces modifications sont susceptibles de concerner la couverture du sol, il faudra se concerter lorsque nous aurons nos résultats.

 

Déroulement du projet

Le planning prévu pour notre projet est explicité dans le gantt chart.