Conception de la nouvelle retenue

Le second scénario envisagé, pour stocker l'eau supplémentaire et satisfaire au projet d'agrandissement, est la construction d'une nouvelle retenue. La réglementation et les étapes de construction d'un tel ouvrage s'apparentent à celles suivies pour la conception des barrages. On se propose dans la section qui suit, d'une part, de présenter le choix du site d'implantation qui prend en compte les études topographique, géologique et des aléas spécifiques et d'autre part, de s'intéresser à la conception de la retenue en évoquant les éléments clés qui la constituent et le choix de matériaux lorsque les données en notre possession nous le permettent.

Généralement implantées à des altitudes élevées, les retenues d'altitude présentent des spécificités techniques qui leur sont propres en raison du contexte géologique et géotechnique, des variations météorologiques extrêmes et des aléas spécifiques aux zones montagnardes. De ce fait, malgré leur classement administratif dans les petits barrages, peu de manuels techniques existent pour leur dimensionnement et leur conception. Tout au long de notre étude, nous nous sommes donc référées aux retours d'expérience et à l'ouvrage Retenues d'altitude de L.Peyras, P.Mériaux, coord. qui recense les étapes de construction, afin de créer une retenue optimale.

Un soin tout particulier sera apporté au choix des matériaux de construction ainsi qu'au dimensionnement des ouvrages des protection contre les aléas montagnards (avalanches, glissements de terrain, chutes de blocs, laves torrentielles...) afin d'assurer la plus grande sécurité à l'aval.

En effet, des risques importants peuvent être engendrés à l'aval lors de l'implantation d'une retenue. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette situation :
- leur position dominante sur la station
- les fortes pentes des versants pouvant générer les phénomènes torrentiels
- leur proximité entraînant un délai très court entre la rupture et l'arrivée au contact de zones touristiques.

C'est pourquoi, l'étude des conséquences de la rupture de la retenue est analysée en détail. La rupture fait l'objet, à part entière, d'une partie ultérieure.