Contexte de l'étude

Le projet présenté ici, s'articule en plusieurs étapes, la première étant la définition de l'agrandissement qui pourrait être envisagé par la commune. Cet agrandissement sera réalisé à la fois sur la capacité de production de neige de culture et sur les capacités d'accueil de la station de ski. Suite à cette hypothèse d'agrandissement, plusieurs axes émergent. 

La première problématique à traiter est celle concernant la ressource en eau disponible sur le bassin versant. En effet, il est nécessaire de réaliser une étude hydrologique afin d'évaluer si l'agrandissement est possible, du point de vue de cette ressource. Pour ajuster l'hypothèse, l'étude de l'impact du réchauffement climatique sera effectuée. Un ouvrage de stockage de l'eau sera envisagé afin de palier aux étiages d'hiver et d'assurer le bon fonctionnement de la station (Binôme 1).

Cette ouvrage va permettre le stockage temporaire de l'eau nécessaire à la production de neige de culture et d'eau potable, qui font l'objet de deux grands axes. L'implantation d'un nouveau réseau de canons à neige va être pensé afin d'assurer un enneigement constant durant l'hiver. Une attention particulière sera portée à une utilisation restreinte de l'eau (Binôme 2). Parallèlement, une usine de traitement d'eau potable sera dimensionnée  afin de répondre aux besoins croissants en eau dans la station. Le raccordement de cette usine au réseau sera étudiée pour permettre une meilleure gestion (Binôme 3).

Par ailleurs, dans un contexte de développement durable, la prise en compte des impacts environnementaux induits par l'agrandissement de la station est indispensable. Le dernier axe d'étude s'attachera à évaluer ces impacts, à les inscrire dans leur contexte réglementaire et à proposer des mesures compensatoires (Binôme 4).

Les objectifs précis de chaque binôme sont détaillés ci-dessous.