Contraintes techniques

Protection des habitations

De nombreuses nuisances résultent de la mise en place d’une exploitation de gaz de schiste : nuisances, sonores, lumineuses, olfactives, etc. Afin de limiter des gênes occasionnées par l’installation, il est nécessaire de l’éloigner des zones d’habitations.

Accessibilité (réseau routier et pente)

L’accessibilité du site est un point très important car le trafic routier est très important notamment lors de la mise en place des puits, lors de phase de forage et de fracturation hydraulique. En effet, ces phases demandent une arrivée importante de matériel sur le site. Le transport est effectué majoritairement par des poids lourds qui ne peuvent pas circuler sur des chemins ou des routes de pierre. Il peut être envisagé de construire une route d’accès mais cette option entraine des travaux supplémentaires, il est donc nécessaire que le site soit bien desservi. 

La topographie du site est également une contrainte spécifique à l’exploitation. Les machines nécessaires au forage et à la fracturation hydraulique des puits sont supportées par des camions qui resteront stationner sur la zone. Des camions citernes et des réservoirs fermés sont également nécessaires sur la zone de construction des puits pour stocker l’eau nécessaire à la réalisation de ces phases. Plus la zone sera pentue, plus il sera difficile d’installer les camions et les citernes. Il est donc préférable de choisir une zone de faible pente. 


Bibliographie

Baylocq P. & Charlez P., 2014, Gaz et pétrole de schiste ... en questions, Edition TECHNIP