Définition du champ d'étude et des paramètres limites

Afin de réaliser le Bilan Carbone®, il est nécessaire de définir les frontières géographique et temporelle de notre étude, ainsi qu'une unité fonctionnelle permettant de pouvoir faire une comparaison.

Notre étude générale comprend ici le procédé d'extraction de gaz de schiste de 10 puits sur une zone de 20ha, en considérant que la surface de mise en place d'un puits nécessite 1ha. Les puits sont  forés les uns après les autres, et exploités ensuite en parallèle. Le Bilan Carbone® est cependant réalisé pour un seul puits afin de pouvoir comparer les émissions de gaz à effet de serre des deux procédés d'extraction pour une même surface d'exploitation et une même production de gaz de 60 millions de m3. Cette quantité de production correspond à la production moyenne basse d'un puits de gaz de schiste. Néanmoins, nous savons que la production annuelle d'un puits de gaz conventionnel est 5 à 7 fois supérieure à celle d'un puits de gaz de schiste. Pour des raisons de comparaison, nous choisissons l'unité fonctionnelle suivante :

"Produire 60 millions de m3 de gaz naturel"

Pour la production de gaz conventionnel, le puits produit de façon continue pendant 25 à 50 ans. La production annuelle est alors de 2,6% de la production totale pour un puits. En prenant exemple sur des exploitations américaines de gaz de schiste, la phase d’exploration du site dure 1 an et celle de production (exploration et exploitation du gaz) est estimée à 25 ans. Durant la première année d'exploitation, en moyenne 65% du gaz produit au total par un puits de gaz de schiste est extrait. Il n'est donc pas judicieux de comparer les émissions de gaz à effet de serre sur une période courte. Elles seront donc calculées sur une période de 25 ans, période considérée comme commune aux deux types d'extraction et s'étalant des travaux à la fermeture du site. Le bilan réalisé ne comprend cependant pas les étapes de traitement du gaz, de par un manque de certaines données, et de fermeture et de réhabilitation du site, ces deux dernières étapes n'étant pas considérées dans notre étude générale. Les étapes prises en compte pour la réalisation de notre Bilan Carbone® sont détaillées dans la partie "collecte de données et réalisation de l'inventaire".

Le gaz de schiste n'étant pas exploité en France actuellement, le contexte prospectif et hypothétique de l’étude ne permet pas de se référer à une année en particulier. En conséquence, nous nous référerons à des études et des exploitations de gaz de schiste en Amérique du Nord.

Le puits est étudié du commencement de la préparation du site à l'extraction du dernier litre de gaz. Le démantèlement du site, sa fermeture et l'étape du traitement du gaz ne sont pas inclus dans le bilan.


Bibliographie

Dessus B., 2013, Que penser de l'affaire des gaz de schiste, les cahiers de GLOBAL CHANCE n°33